Close

De Tallis à Stravinsky

15 Nov Publié par dans Musique classique | Commentaires

Les Arts Renaissants propose une nouvelle saison itinérante de six concerts alléchants au cœur du patrimoine toulousain, donnés par des musiciens de réputation internationale se produisant dans un répertoire qui s’étend de la Renaissance jusqu’au XXe siècle.

Depuis 35 ans, l’association Les Arts Renaissants propose chaque année des concerts à Toulouse, de l’automne au printemps, dans quelques lieux du patrimoine toulousain. Ce sera comme de coutume l’occasion d’apprécier des musiciens de réputation internationale et d’entendre des œuvres issues de répertoires variés, de la Renaissance jusqu’au XXe siècle. Ainsi, l’église du musée des Augustins accueillera cet automne Stile Antico, ensemble reconnu de chanteurs britanniques qui se consacre au répertoire de la Renaissance. Ils donneront la messe de Thomas Tallis, et des œuvres vocales pour Noël et l’Avent de William Byrd et John Sheppard.

Cette saison débute dans l’intimité de l’église Saint-Jérôme avec un concert du Banquet Céleste, ensemble baroque fondé et dirigé par le contre-ténor Damien Guillon. Leur programme réunit le Salve Regina de Jean-Baptiste Pergolèse, le Nisi Dominus d’Antonio Vivaldi et le psaume 51 de Jean-Sébastien Bach adapté du Stabat Mater de Pergolèse. Deux concerts sont programmés dans les murs de l’église Saint-Exupère. Le jeune claveciniste Jean Rondeau (photo) y jouera avec une poignée de musiciens des œuvres des quatre membres les plus illustres de la famille Bach, Johann Sebastian et ses fils : Carl Philipp Emanuel, Johann Christian, Wilhelm Friedemann. Puis, aux côtés de l’ensemble RosaSolis, la soprano Magali Léger chantera le Stabat Mater de Luigi Boccherini, l’une des plus belles pages sacrées de la fin du XVIIIe siècle dont l’atmosphère est à la fois tendre et douloureuse, brillant par l’expressivité des lignes mélodiques et la richesse harmonique.

Deux concerts de musique de chambre sont à l’affiche de l’auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines, où le pianiste Alexandre Tharaud et le violoncelliste Jean-Guihen Queyras interprèteront cet hiver des œuvres de Jean-Sébastien Bach, Johannes Brahms et Alban Berg. Enfin, on annonce au printemps le Quintette à cordes de Berlin, ensemble constitué de solistes du Philharmonique de Berlin, l’une des plus prestigieuses phalanges européennes. Ils offriront un Divertimento de Mozart, un Quintette de Luigi Boccherini, une sonate de Gioacchino Rossini, « Il trillo del diavolo » de Giuseppe Tartini, le Concerto en ré d’Igor Stravinsky et le Quintette en sol majeur d’Antonín Dvořák.

Jérôme Gac
une chronique du mensuel Intramuros

Billetterie en Ligne


Les Arts Renaissants

Le Banquet Céleste,
mercredi 22 novembre, 20h30,
église Saint-Jérôme
,
2, rue du Lieutenant-Colonel-Pélissier, Toulouse.

Stile Antico,
mercredi 13 décembre, 20h30,
musée des Augustins
,
21, rue de Metz, Toulouse.
Tél. : 05 61 25 27 32.

photo :
J. Rondeau © Edouard Bressy

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de