Close

Thriller plus qu’improbable

14 Nov Publié par dans Cinéma | Commentaires

Tout nous sépare, un film de Thierry Klifa

Quatre films en 17 ans, on ne peut pas dire que cet ancien journaliste de Studio encombre les écrans. Il était permis de le regretter car si Une vie à t’attendre en 2003 révélait un cinéaste plein de promesses, Le héros de la famille en 2006 et Les yeux de sa mère en 2010 nous disaient combien nous avions raison.

Catherine Deneuve et Nekfeu

Patatras, voici qu’un quatrième long, le film sous rubrique, anéantit nos espoirs. Bon, cela dit, c’est peut-être un accident de parcours. Souhaitons-lui vivement. Mais en toute objectivité, le scénario qu’il coécrit avec Cédric Anger cumule tous les poncifs du thriller sans en avoir l’élément essentiel : la crédibilité.

L’histoire de Louise, cette bourgeoise qui tombe plus ou moins amoureuse d’un petit malfrat, Ben, tout en essayant de disculper sa fille, Julia, d’un assassinat, ne tient pas la route un instant. Mal dirigés, sans rien à dire ni à prouver, les comédiens s’en donnent à cœur joie dans l’approximation et l’inutilité. Il en est ainsi de Diane Kruger, Julia estropiée, nymphomane et droguée (merci pour le rôle !), Catherine Deneuve, Louise totalement improbable (dans un plan, très court, elle a tout de Ma Dalton…), Nicolas Duvauchelle, complètement déjanté dans un rôle très…court. Et puis, il y a le « truc » du film, la première apparition du rappeur Nekfeu sur grand écran. C’est lui Ben, lui qui va faire chavirer le cœur de Louise, qui pourrait être plus que sa mère. A vrai dire, sa prestation est loin d’être la pire. A suivre dans un autre cadre. Pour l’heure, le dernier opus de Thierry Klifa passe à pertes et profits.

Robert Pénavayre

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de