Close

Un virtuose de la contrebande

19 Sep Publié par dans Cinéma | Commentaires

Barry Seal : American Traffic, un film de Doug Liman

Il n’y a rien de plus vrai que l’histoire dont nous parle le dernier film de Doug Liman. Il s’agit donc d’un biopic, celui de cet être fantasque qui est entré dans la petite histoire d’un des plus gros scandales politiques du 20ème siècle : l’Iran Gate. Il se nommait Barry Seal (1939-1986). Marié, père de famille aimant, il menait en fait une double vie.

Barry Seal (Tom Cruise) au milieu de ses « contacts »

Officiellement pilote de la TWA, il était devenu, à son corps défendant, trafiquant en tout genre autant pour le compte du Cartel de Medellin que pour les Contras antisandinistes, la CIA et la DEA (Drug Enforcement Administration). Un proverbe dit : Qui vole un œuf…. C’est ce qui arrive à Barry Seal. Il se fait épingler pour quelques boîtes de cigares en début d’aventure et finit par être à la tête d’une véritable flotte aérienne transportant des tonnes d’armes à l’aller et autant de cocaïne au retour.

Sans le moindre souci moral, il accumule en liquide une fortune colossale dont il ne sait plus que faire si ce n’est l’enterrer dans des valises au fin fond de son jardin. En fait, chaque rotation lui rapportait un demi-million de dollars. Hallucinant ! Même un excellent et chevronné scénariste aurait du mal à écrire une pareille histoire. Malheureusement, mais inévitablement vue ses fréquentations, pour Barry l’affaire s’est terminée brutalement. Il avait 46 ans. Le film de Doug Liman, outre son exactitude historique de l’époque Reagan, nous montre un personnage tout à fait amoral mais ayant pris aussi pas mal de distance avec la loi, pensant être soutenu par la CIA.

C’est en fait une vaste affaire de manipulation dont il était un pion important en raison de son talent de pilote. Si ce n’est un final dont l’Histoire nous a donné depuis longtemps à connaître la teneur, Doug Liman tourne ici une comédie pleine d’humour et a trouvé en Tom Cruise (Barry Seal) l’interprète idéal.

D’autant plus idéal que ce comédien est aussi un excellent pilote d’avion et qu’il a pris un plaisir sans mélange à incarner ce pauvre contrebandier, véritable jouet entre les mains de la CIA, devenu le bras armé et secret des pires turpitudes de la politique extérieure américaine.

Robert Pénavayre

 

Barry Seal : American Traffic – Réalisateur : Doug Liman – Avec : Tom Cruise, Sarah Wright, Domhnall Gleeson…


Doug Liman – Le cinéma dans la peau

C’est à l’âge de 7 ans que ce new-yorkais pur jus réalise son premier court métrage. Il attendra ses 29 ans pour signer son premier long : Getting in en 1994. C’est le départ d’une carrière cinématographique qui va atteindre un point de non-retour avec la réalisation de La mémoire dans la peau en 2002, premier tome de la saga Jason Bourne et succès planétaire. Entre comédie, thriller, polar et science-fiction, dont Edge of Tomorrow, avec Tom Cruise, en 2014, Doug Liman a inscrit à ce jour plus de 20 opus à son catalogue. Et c’est loin d’être fini…

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de