Close

Prescription N° 10 : Getz / Gilberto de Stan Getz et João Gilberto

26 Août Publié par dans Musique | Commentaires

First Aid Kit : cet été, Culture 31 dresse la liste des albums qui peuvent sauver une vie, à placer dans une trousse de voyage entre l’écran total, le sérum anti-venin et l’Alka-Seltzer.

Clore une série de chroniques estivales sur les albums qui peuvent sauver une vie, c’est se demander quelle œuvre résume au mieux le motif qui poussa à l’écrire, ou : quel enregistrement se montrera apte à capturer le sentiment d’été ?

Stan Getz & Joao Gilberto

Pas celui des plages bondées ou d’un bison futé : la saison des soirées tièdes qui portent à croire que, quelle que soit la situation, elle ne pas être totalement désespérée.

Aucun album ne saurait mieux saisir cette essence que Getz / Gilberto, du saxophoniste Stan Getz et du père de la bossa João Gilberto.

Enregistré en 1964, ils sont rejoints ici par Astrud Gilberto, chanteuse et épouse du second, et l’immense compositeur Antonio Carlos Jobim au piano, auteur de le plupart des titres.

Ensemble, ils construisent une œuvre d’une intense élégance, dans ce que le terme suggère de plus serein et réconfortant : quand plus aucune bassesse ne peut vous atteindre.

Débutant par le standard The Girl From Ipanema, elle déroule huit titres bossa-jazz parfaits. Les compositions sont d’une beauté pure, les arrangements : beauté pure, l’interprétation : beauté pure.

Cet écrin accueille l’expression de tous les états d’âme, de l’insouciance à la profonde saudade, ce mot impossible à traduire, proche d’une nostalgie sans mélancolie.

Éblouis, rassérénés, on pourra alors ressentir l’existence de l’été : pas celui des plages ou d’un bison futé, mais tel un état intérieur : intime et inaltérable.

Eva Kristina Mindszenti


The Girl From Ipanema

.

Corcovado

.

Desafinado

.

The Girl From Ipanema live 1964 (Astrud Gilberto & Stan Getz)

.


Toutes les prescriptions

Toutes les chroniques : Les chansons qui ont marqué l’Histoire


 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Eva Kristina Mindszenti Plus d'articles de