Close

On connaît la chanson… Un été 42 par Elis Regina et Michel Legrand

23 Août Publié par dans Musique | Commentaires

Chaque mercredi, nous évoquons à travers une vidéo une chanson connue ou méconnue, revisitée ou immortalisée.

Un été 42 par Elis Regina et Michel Legrand

Né en 1932, Michel Legrand a fait ses premiers pas musicaux comme arrangeur et pianiste avant de se lancer dans une carrière solo et de signer des standards planétaires. Lui qui collabora avec Henri Salvador, Maurice Chevalier, Miles Davis, John Coltrane, Frank Sinatra, Sarah Vaughn, Ella Fitzgerald ou Stan Getz récoltera une reconnaissance internationale grâce à ses musiques de film dont celle pour Un été 42 de Robert Mulligan (Oscar de la meilleure musique en 1972). Son travail avec Jacques Demy (notamment sur Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort) est aussi devenu un classique tout comme la musique de L’Affaire Thomas Crown (Oscar de la meilleure chanson originale pour Les Moulins de mon cœur) ou du Messager de Losey. Il faudrait en citer d’autres – Breezy de Clint Eastwood, Yentl de Barbra Streisand (Oscar de la meilleure adaptation musicale) sans oublier les chansons écrites pour le jeune Nougaro (Le Cinéma, Les Don Juan…).

Explosivité, mélancolie, lyrisme, nostalgie : le style Legrand ne pouvait rester étranger à la bossa nova et à sa saudade. Nulle surprise de voir Elis Regina (1945-1982) interpréter Un été 42 en compagnie du Français lors d’une émission de la télévision brésilienne. Icône du mouvement tropicaliste, de la MPB (Musique populaire brésilienne) et de la bossa, la chanteuse a collaboré avec Gilberto Gil, Milton Nascimento, Chico Buarque ou Jorge Ben – autre figures de proue de ce renouveau musical qui émergea au milieu des années 60. On lui doit aussi Elis & Tom, avec Antonio Carlos Jobim, considéré comme l’un des meilleurs disques de bossa de l’histoire. Voici donc la rencontre entre deux immenses artistes, un piano, deux voix. C’est simple et beau.

.

Christian Authier 


Bonus : Aguas de Março interprété par Elis Regina et Tom Jobim en 1974.

.


Toutes les chroniques : On connaît la chanson…

Toutes les chroniques : Toulouse, d’hier à aujourd’hui

Toutes les chroniques : Connaissez-vous…


 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Christian Authier Plus d'articles de