Close

Prescription N° 9 : Little Girl Blue de Nina Simone

19 Août Publié par dans Musique | Commentaires

First Aid Kit : cet été, Culture 31 dresse la liste des albums qui peuvent sauver une vie, à placer dans une trousse de voyage entre l’écran total, le sérum anti-venin et l’Alka-Seltzer.

Quand Nina Simone enregistre son premier album en 1957, personne ne la connaît, pourtant, elle a tout à prouver. A vingt-quatre ans, elle est parfaitement consciente des obstacles qui l’attendent : être une femme et être noire.

Initiée au piano à l’âge de deux ans, surdouée et désireuse de devenir concertiste classique, elle s’est vue refuser l’entrée du Curtis Institute de Philadelphie, selon toute vraisemblance, au motif de son appartenance à la communauté afro-américaine, et n’a bénéficié d’une formation que par cours particuliers.

Nourrie par un sentiment de révolte, de revanche qui décidera de sa vie citoyenne et artistique, elle s’est acquittée, sur ce premier album, de la voix, du piano, de tous les arrangements et de certaines rythmiques.

Elle a voulu l’intituler Little Girl Blue (Petite Fille Triste), d’après la chanson de Richard Rodgers et Lorenz Hart qu’elle reprend ici.

Son label, Bethlehem Records, lui demande d’y ajouter une chanson up-tempo et commerciale. Simone choisit alors de se réapproprier un titre obscur, My Baby Just Cares For Me, issu du film musical Whoopee !, dont le racisme puissant mais ordinaire pour l’époque permet de comprendre la profondeur du problème auquel elle s’attaque.

L’album terminé est un joyaux : de talent, d’intensité, de sobriété, composé d’instant classics : des titres déjà légendaires à leur sortie.

Ce n’est qu’à ce moment que Nina Simone laisse l’acquis gâcher l’inné : saisie par un éclair de doute sur ce qu’elle vient d’accomplir, elle revend ses droits à Bethlehem pour 3000 dollars, se privant des revenus du succès qui suivra, soit plus d’un million de dollars.

Mais Little Girl Blue initiera sa carrière phénoménale.

Jusqu’à obtenir, en 2003 et deux jours avant sa mort, les hommages du Curtis Institute de Philadelphie, sous la forme d’un diplôme Honoris Causa.

Eva Kristina Mindszenti


 Plain Gold Ring 

.

Little Girl Blue 

.

My Baby Just Cares For Me


Toutes les prescriptions

Toutes les chroniques : Les chansons qui ont marqué l’Histoire


 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Eva Kristina Mindszenti Plus d'articles de