Close

Blues-funk et trip hop à Carcassonne !

19 Juil Publié par dans Festival, Musique | Commentaires

Depuis le 7 juillet le festival de Carcassonne fait vibrer la belle cité médiévale. Au programme théâtre, danse et musique.

Le 16 juillet, c’était au tour de Keziah Jones d’imposer son style, le « blufunk ». Entre blues et funk, l’artiste aux mille cordes et à la voix sonore a ouvert la soirée qui s’annonçait riche, laissant ensuite la place au très attendu groupe venu de Londres…Morcheeba.

Keziah Jones

Mythique groupe de trip-hop des années 90, Morcheeba a endiablé le Théâtre Jean-Deschamps. Et ceci grâce à la présence charismatique de sa célèbre chanteuse Skye Edwards, membre fondateur du groupe avec Ross Godfrey.

Une voix puissante qui séduit dès les premières notes et fait la joie des spectateurs présents ce soir-là. Elégante et généreuse Skye fait lever le public pour partager les tubes du groupe londonien. Et le public ne s’y trompe pas devant l’énergie de la chanteuse. Il chante, danse et ovationne le groupe pendant une heure trente.

Morcheeba reformé avec de nouveaux membres dont un tout jeune batteur – qui n’est autre que le fils de Skye – ont joué les classiques des premiers albums « Otherwise », « The Sea », « Blood Like Lemonade », « Let Me See », mais aussi des créations plus récentes. Un concert alliant trip hop, blues, pop et downtempo. Sans oublier le timbre si particulier de Skye Edward qui, généreuse jusqu’au bout, invite les spectateurs à la rejoindre sur scène pour l’accompagner dans les toutes dernières notes laissant ses fans, et ceux qui la découvraient pour la première fois…conquis !

Le Festival se poursuit jusqu’à la fin du mois avec une programmation éclectique qui saura régaler tout un chacun.

Le Théâtre Jean-Deschamps reste un lieu magique où le jeu des lumières rend le décor dans toute sa dimension. Sans oublier les surprises et découvertes que peut offrir la programmation de festival off. Avis aux curieux, aux touristes de passage et aux afficionados…

Sylvie V.


Par ici la programmation du Festival de Carcassonne

Morcheeba – Rome wasn’t built in a day

.

Morcheeba – Otherwise

.


Partager : Facebook Twitter Email

 


Sylvie Vaz Plus d'articles de