Close

Pause Guitare J3 : Slimane + L.E.J + Vianney + M.Pokora

15 Juil Publié par dans Festival, Musique | 1 commentaire

09 Juillet – Nous commençons le week-end avec une programmation assez populaire : Slimane, L.E.J, Vianney et M.Pokora.

Le festival commence en poésie, avec Slimane, le gagnant de la saison 5 de The Voice. Comme il nous l’a dit, c’était son premier festival. Accompagné de ses danseuses et malgré des musiques assez mélancoliques, il a su faire danser son public. Toujours avec son bonnet, qu’il finira par offrir au public et son pendentif autour du cou.

Il a naturellement interprété  A fleurs de toi, sa reprise de Vitaa qui est l’une de ses chansons phares, Paname, en changeant le « Paname on arrive » par « Albi, on arrive », Frérot etc. Il interprétera également une chanson pour sa maman : Je serai là.

Sa voix est authentique, comme on a pu l’entendre à travers nos écrans et nos radios. On découvre devant nous un chanteur touchant et rebelle ( On s’en fout ) qui se met à nu et nous fait pénétrer dans son univers.

Beaucoup d’amour et de simplicité se sont fait ressentir durant ce concert. On peut dire que Slimane chante avec son cœur et cela a conquis le public au vu des réactions. Certains l’ont découvert, d’autres l’ont redécouvert, certains ont été agréablement surpris. Des critiques assez positives dans l’ensemble.

Slimane a su toucher avec sa poésie et répandre son amour au public d’Albi, qui le lui a rendu.

Slimane à Pause Guitare 2017. Crédits : Unconcernedphotographs

Après ce premier concert plein de poésie, nous enchaînons sur une tornade ou plutôt trois petits tourbillons qui vont ravager la scène et le public de Pause Guitare.

Trois petits tambours nous accueillent avec trois jeunes filles. Lucie, Elisa et Juliette (L.E.J) vont venir mettre un coup de boost à l’ambiance du festival. Elles nous chantent leurs reprises à leur sauce, notamment Can’ Hold Us de Macklemore, ainsi que leurs différents medley ou La Dalle qui est l’une de leur composition.

Une énergie incroyable avec beaucoup d’humour et d’auto-dérision, surtout quand elles parlent de leur quartier natal, Saint-Denis. Les trois filles sages qui sortent du conservatoire se transforment en cailleras, avec leur Hip Hop Mash Up, elles ont affronté le flow d’Eminem avec une facilité déconcertante.

Les trois amies d’enfance vont finir leur show au milieu de leurs fans, pour le plus grand plaisir de ceux-ci. Lucie dans le pit des photographes, Elisa au milieu de la foule sur les épaules d’un vigile et Juliette se jetant et se laissant porter par le public.

L.E.J à Pause Guitare 2017. Crédits : Unconcernedphotographs

L’ouragan L.E.J est passé et a laissé le public sur un état d’euphorie. Vianney va-t-il survivre aux dégâts de la tempête ?
Il arrive tout simplement sur scène avec son sourire et ses petites guitares dont Pauline. Nous avons eu la chance avec David Vacher d’assister à sa conférence de presse où il nous a confié qu’il ne déclenchait pas de crises d’hystérie à son passage, nous restons sceptiques, vu les cris qu’il a suscités au sein du public, notamment durant sa célèbre chanson Pas là, au passage « Soyons la ruche ». Il en a d’ailleurs joué puisqu’il a répété plusieurs fois le passage à chaque fois reçu par la même réaction.

Vianney a pris le temps de parler avec le public, l’a fait participer et a expliqué comment il fonctionne sur scène avec sa pédale. Malheureusement, le public n’a pas vraiment apprécié et aurait préféré moins de blabla et plus de chant. Était-ce une bonne idée de mettre

Vianney juste après L.E.J ? C’est sa deuxième année à Pause Guitare et son premier passage avait été plus apprécié. En tout cas cette année, il n’a pas fait l’unanimité. Pourtant, durant ses chansons les plus connus ( Pas là, Je te déteste, Je m’en vais, Moi aimer toi …) tout le monde s’est mis à chanter. Il a quand même eu des avis positifs et en a fait danser certains sur ses interludes de guitare.

Il a pris le temps de remercier toutes les personnes qui s’occupent du festival et en ayant discuté avec les bénévoles, c’était un des rares artistes des trois jours à être allé à leur rencontre.

Vianney à Pause Guitare 2017. Crédits : David Vacher

M. Pokora n’a pas échappé aux avis controversés. Il est arrivé sur scène avec ses Pokorettes et s’est mis à chanter ses reprises en hommage à Claude François.

Certains l’ont adoré, car effectivement, M. Pokora est un showman, il sait mettre l’ambiance de plus avec les chansons de Cloclo qui ont déjà fait danser des générations. M. Pokora impressionne de part ses danses. D’autres n’ont guère apprécié le fait qu’ils reprennent les chansons de Claude François, en disant que c’était une ambiance « karaoké », que cela ne les intéressait pas.

Matt Pokora a surtout interprété les chansons de sa tournée « My Way Tour » et certaines de ses anciennes chansons. Il a su ambiancer les festivaliers qui avaient pu reprendre un peu leur souffle avec Vianney.

M.Pokora à Pause Guitare 2017. Crédits : David Vacher

Pour conclure, ce fût une soirée avec des chanteurs assez populaires et des univers très différents. Il y en avait pour tous les goûts et des avis assez controversés. Dans l’ensemble chacun a su trouver sa place.

Eva P.


Festival Pause Guitare

Partager : Facebook Twitter Email

 

Un commentaire

  • Bab Decastel dit :

    Beau début miss Eva! Ce premier article complet, circonstancié et pourtant bourré de partages d’émotions en appelle d’autres . À renouveler donc
    Merci


Plus d'articles de