Close

La saison 2017-2018 s’annonce sous les meilleurs auspices ! Mais l’été 2017 sera chaud !

27 Juin Publié par dans Musique | Commentaires

Après les Concerts à l’Orangerie de Rochemontès, 5 ans et 20…et 1 concerts, où le succès a été toujours été au rendez-vous, Catherine Kaufmann Saint Martin, notre chère « Folle de Musique », est repartie pour de nouvelles aventures musicales et amicales à partager, avec le soutien de la Mairie de Toulouse : Musique en dialogue aux Carmélites, joyau du patrimoine toulousain.

Au programme des trois premiers concerts : summum du Romantisme !

Dimanche 27 août à 15h 30 (1h environ)

La note bleue

Musiciens : Denis Pascal, piano – Marie-Paule Milone, violoncelle – Marie Christine Barrault, comédienne

Compositeur Frédéric Chopin (1810-1849) Textes : George Sand (1804-1876)

Les amateurs de jazz et de blues connaissent certainement la fameuse « note bleue », qui modifie subitement et de manière inattendue l’atmosphère générale d’un morceau. Mais qui sait qu’en réalité, cette expression fut inventée par George Sand parlant de Frédéric Chopin auquel la liait une relation aussi passionnée qu’orageuse. George Sand y voyait « l’azur de la nuit transparente » et, de fait, la musique de Chopin délivre fréquemment des changements d’humeur foudroyants, souvent nocturnes et mélancoliques.

Dimanche 03 septembre 2017

Les Années de pèlerinage

Musiciens : Muza Rubackyté, piano, Régis Goudot, récitant

Musique : Franz Liszt (1811-1886) Textes : Marie d’Agoult, Gérard de Nerval, Lord Byron, Charles Baudelaire…

« Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde; ils sont aussi le plus sûr moyen de s’unir avec lui ». Franz Liszt

Les Années de pèlerinage est un cycle monumental de pièces pour piano composées par Franz Liszt au cours de ses voyages avec Marie d’Agoult rencontrée en 1833 lors d’un concert dans un salon de la noblesse parisienne.

Réservez d’ores et déjà vos dimanches 27 août et 3 septembre pour célébrer le mariage du patrimoine, de la musique et des lettres en cliquant sur l’image ci-dessous. Il n’y a que 180 places, la réservation est ouverte…

http://musiquendialogue.org/

Odyssud nous réserve à nouveau bien des surprises : Emmanuel Gaillard, son directeur, se livrera bientôt dans un Questionnaire de toutes les couleurs. Mais voici d’ores et déjà de quoi vous mettre l’eau à la bouche :

Vincent Delerm, Compagnie nationale de Danse d’Espagne, Magyd Cherfi, Sankai Juuku, Youn Sun Nah, Pierre Arditi-Daniel Russo etc. etc.

Une fois de plus, Emmanuel Gaillard, avec l’éclectisme qu’on lui connaît, nous a concocté une saison de toutes les couleurs à savourer avec bonheur.

www.odyssud.com

La Salle Nougaro nous a préparé, avec toujours autant de soin, une saison faite d’exigence et de passion, une programmation qui fait la part belle au jazz, blues, musique du monde, chanson française en s’ouvrant cette année vers les musiques électro. Le théâtre, l’humour, les spectacles jeune public, et c’est une nouveauté la danse, viennent compléter cette programmation qui livre en grande majorité nouvelles créations et répertoires inédits.

Carmen Maria VegaGauvain SersNatacha AtlasMichel PortalAlbin de la SimoneSandra Nkaké,MesparrowKlô PelgagOmar Sosa et Seckou KeitaCharlElie CoutureChapelier FouRP3 (Rémi Panossian Trio)Boubacar TraoréBig Daddy WilsonFred Testot, l’affiche dialogue entre artistes aux renommées nationales et internationales et formations émergentes dont certaines sont issues du terroir régional.

http://www.sallenougaro.com/

La Pause musicale continue à nous offrir ses délicieux concerts du jeudi à 12h 30 à l’Ostal d’Occitània (à l’automne, ce sera de nouveau à la Salle du Sénéchal) où il vaut mieux arriver en avance… A ne pas rater, Cocanha, formidable trio vocal féminin occitan, dont le superbe disque vient de sortir, le 18 juillet à 12h 30.

Après Pianos à Pompignan, la Pause musicale a inauguré un nouveau rendez-vous à Cépet le 23 juin sur le principe du Jardin Musical et nous réserve toujours autant de belles surprises, comme à Bouloc, à Tournefeuille, à Toulouse, dans les Jardins du Musée Georges Labit, rue des Martyrs de la Libération, les 8 et 9 juillet avec Orlando, Serge Lopez Trio etc, ainsi qu’au Jardin Monplaisir les 8, 9 et 10 juillet avec l’Orchestre de Chambre d’Hôtes, Magyd Cherfi, Rémi Panossian etc.

lapausemusicale@gmail.com
http://lecatalogue.jimdo.com

L’Ensemble Suonatori a enregistré cet été son nouvel album Baroque Jam Session pour une sortie prévue en décembre 2017.

Si vous les avez vu en concert et que vous avez aimé, n’hésitez pas à en parlez autour de vous. Voici leurs prochains rendez-vous sur scène :

– le 27/07 à 20h – Festival Musiques et Vins en Madiran – Château Montus à Castelnau-Rivière-Basse (65)

– le 4/08 à 20h30 – Festival de Musique en Albret – Espace d’Albret à Nérac (47)

– le 6/08 à 21h – Rencontres Estivales de Gourdon (46) – Eglise des Cordelier

– le 8/08 à 21h – Festival Musica del Temps Passat à l’église de Roquefixade (09)

– le 8/10 à 20h30 – Festival Les Intégrales d’Automne à Verdun-sur-Garonne (82)

Peut-être avez-vous déjà souscrit pour un ou plusieurs CD. Si ce n’est pas le cas et que vous préférez les méthodes « modernes », ils ont mis en place un système de financement participatif sur le site Ulule, par lequel vous avez également la possibilité de les soutenir et de souscrire pour 1 ou plusieurs disque(s), et ce jusqu’au 5 juillet prochain. Toutes les informations sont disponible sur la page suivante: https://fr.ulule.com/baroque-jam-session/

Pour celles et ceux qui préfèrent la bonne vieille méthode « papier », vous pouvez toujours trouver le bon de souscription en téléchargement sur notre page https://www.info-groupe.com/suonatori/ (en bas de page)

Page internet

Page Facebook 

Vidéo de présentation

Ensemble Suonatori

En collaboration avec le Festival Radio France Occitanie Montpellier, et le Festival Musique en Chemin, en partenariat avec le Département du Gers et l’Abbaye de Flaran, Les Sacqueboutiers, Ensemble de cuivres anciens de Toulouse, et l’ensemble La Main Harmonique interprèteront leur création 2017 « Scaramella » à l’Abbaye de Flaran (Valence-sur-Baïse / 32) le Mercredi 12 juillet 2017 à 21h00.

L’ensemble La Main Harmonique, sous la direction de Frédéric Bétous, s’associe aux Sacqueboutiers pour la reconstitution inédite de la majestueuse “Missa Scaramella”.

Programme interprété par 12 artistes : 8 chanteurs solistes (2 sopranos, 2 alti, 2 ténors, 2 basses) et 4 instrumentistes (cornet à bouquin, 3 sacqueboutes).

Scaramella, au moment des guerres d’Italie à la fin du XVe siècle, est un air très célèbre décrivant un personnage va-t-en-guerre. C’est aussi le thème d’une messe, inédite à ce jour, du compositeur flamand Jacob Obrecht, le plus renommé des compositeurs de messes en Europe à la fin du XVe siècle.

Dans la seconde partie de ce concert, chanteurs et musiciens, face au public, interprètent des motets et extraits de messes de trois fameux compositeurs de la fin du XVe siècle : Johannes Regis, Henrich Isaac et Guillaume Dufay.

Un concert tout entier dédié à la musique polyphonique de la Renaissance dans le cadre exceptionnel de l’Abbaye cistercienne de Flaran !

+ d’informations sur le site du Festival Radio France Occitanie Montpellier en cliquant ici

Les Sacqueboutiers

Un Festival exceptionnel jusqu’au 29 octobre 2017 va enchanter nos églises romanes :

Les Troubadours chantent l’Art roman fête cette année sa douzième édition. Tourné vers les cultures occitane, catalane et méditerranéenne, son objectif est de réduire les inégalités d’accès à la culture en proposant des concerts de qualité dans les zones rurales, tout en dynamisant notre riche patrimoine religieux médiéval. Plusieurs dizaines artistes, majoritairement installés en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, vont faire vibrer les vieilles pierres… Cette année encore, des créations originales, des concerts et conférences, ainsi que des performances de poètes, sont à l’affiche.

Animé par l’excellent Gérard Zuchetto, grand connaisseur de la Culture des Troubadours, qui depuis plus de trois décennies publie des ouvrages de référence sur le sujet mais fait aussi vivre sur scène cette musique et cette poésie avec son Troubadours Art Ensemble : il chante les troubadours occitans des XIIe-XIIIe siècles qu’il étudie dans les manuscrits médiévaux ; auteur et compositeur, il puise aux sources du trobar l’originalité de ses propres créations musicales. Avec Henri Gougaud, il est une référence incontournable dans la connaissance de cette Culture indispensable.

Site Internet : https://festival-troubadoursartroman.fr/

Site Internet : www.troubadours-ensemble.com/

Je n’oublie pas le Théâtre du Capitole qui, avec un nouveau directeur, va emprunter de nouveaux chemins tout en respectant la tradition de cette grande maison.

D’ici là, la saison prochaine reste fidèle à l’Opéra, de Puccini à verdi en passant par Mozart (La clémence de Titus) etc.

Mais je laisse à mes chers collègues de Culture 31, plus érudits que moi sur le sujet, Serge Chauzy, Michel Grialou, en particulier, le soin de vous en parler en détail.

Site Internet : www.theatreducapitole.fr/

Théâtre du Capitole

Et je n’oublie pas non plus les expositions de l’été :

Dans le cadre fabuleux du Couvent des Jacobins cher au cœur de tant de Toulousains, le Printemps de Septembre présente  l’exposition  « le Ciel  devant soi », du 2 juin  au 17 septembre 2017. Cette exposition présente une sélection de 8  artistes renommés dans le domaine de la photographie contemporaine qui ont en commun de photographier des églises. Nous devons cette belle réalisation à Christian Bernard, nouveau maître d’œuvre du Printemps de Septembre, énormément apprécié à Genève d’où il vient, grand lecteur, poète, philosophe, avec qui Toulouse a beaucoup de chance de pouvoir collaborer maintenant. La conservatrice de l’Ensemble conventuel des Jacobins, Marie Bonnabel, réserve de nombreuses surprises au amoureux de ce joyau de notre patrimoine, mais aussi à ceux qui ne le connaissent pas encore.

Site Internet : www.printempsdeseptembre.com/fr/le-festival

Site Internet : www.jacobins.mairie-toulouse.fr/

À la Fondation Bemberg (Hôtel d’Assézat), du 23 juin au 1er octobre, « De Poussin à Cézanne, chefs d’œuvre du dessin français de la collection Prat ». Monsieur Louis-Antoine Prat, collectionneur et Président de la Société des amis du Louvre, grand érudit, est un amoureux du Beau, sur les traces de ces artistes français qui faisaient le tour d’Italie au XVIIème siècle. Avec son épouse, il ont réunit des pièces remarquables, comme cette petite blanchisseuse de Toulouse-Lautrec, ou ces dessins d’Antoine Rivalz (où l’on peut deviner la tour-clocher des Jacobins et la façade de La Daurade en arrière-plan) ? des poètes Victor Hugo et Charles Baudelaire…

Site Internet : www.fondation-bemberg.fr

Je vous reparlerai en détails de tout cela au fur et à mesure de mes déambulations culturelles.

En attendant, je vous souhaite un bel été ; au frais si possible.

E.Fabre-Maigné

PS. un coup de cœur pour le disque du trio Cocanha : i ès !

Trois voix, trois personnalités, Lila, Caroline et Lolita, faisant sonner en chœur leurs singularités, remontent aux sources de la langue occitane: la danse, la fête et la rencontre.

Au delà du répertoire traditionnel, on sent des inspirations du côté d’autres sonorités traditionnelles, le Brésil ou la Réunion pour les percussions, des influences rock et hip-hop au niveau des  chants. Avec Toulouse comme port d’attache, leur répertoire embrasse les rondes gasconnes, les sauts et branles béarnais, les bourrées de Rouergue, les danses de couple (scotishs, mazurkas, valses).

www.cocanha.net

www.pagansmusica.net

Partager : Facebook Twitter Email

 


Elrik Fabre-Maigné Plus d'articles de