Close

Nostalgie, quand tu nous tiens…

20 Juin Publié par dans Cinéma | Commentaires

La Momie, un film d’Alex Kurtzman

Dès l’époque du cinéma muet, naît une série de monstres qui ont fait la joie des amateurs de films d’horreur. Il en est ainsi du Fantôme de l’Opéra, du Bossu de Notre-Dame, etc. Va suivre la joyeuse cohorte menée par Dracula, Frankenstein, l’Etrange créature du Lac noir, le Loup-garou, l’Homme invisible et bien sûr la Momie en 1932. Toutes ces aimables créatures vont connaître des suites nombreuses, parfois devant la caméra de stars, par exemple Tim Burton et Francis Ford Coppola.

La Momie (Sofia Boutella) en pleine crise de nerfs

Leur succès public a donné l’idée à leur heureux propriétaire de lancer une nouvelle franchise baptisée Dark Universe, d’actualiser tout ce petit monde super sympa et de le propulser dans un genre plutôt aventure/action et l’éloigner de l’horreur pure. Avec La Momie, nous avons le premier opus de cette nouvelle série. Un remake de La Fiancée de Frankenstein va être confié à Bill Condon, réalisateur des deux derniers épisodes de Twilight.

Pour l’heure, voici donc le premier long métrage distribué en France, de l’Américain Alex Kurtzman, en même temps que les énièmes aventures de cette pauvre momie que l’on n’arrête pas de réveiller au fin fond de son sarcophage. Pauvre Ahmanet (la superbe franco-algérienne Sofia Boutella), pour avoir fait une grosse bêtise, la voilà momifiée vivante et enfermée au plus profond d’une prison souterraine. C’est là que deux improbables soldats plus ou moins pilleurs d’antiquités (Tom Cruise et Jake Johnson) vont la découvrir à la suite d’un bombardement. Nous sommes aujourd’hui, en Irak…. Derechef survient une magnifique égyptologue (Annabelle Wallis) qui leur conseille surtout de ne pas toucher à ce tombeau qui ressemble davantage à une prison. Un coup de feu malheureux et crac, voici la belle Ahmanet, 3000 ans après.

Belle n’est pas le mot exact car elle fait plutôt peur mais sa « soif » de renaître va vite lui donner des couleurs, en même temps qu’elle va les enlever à d’autres.

Clairement, le scénario est mince comme un fil et c’est le défaut majeur de ce film qui, au demeurant, réserve de bonnes surprises dont certaines scènes comme celle du crash de l’avion qui a obligé les comédiens à tourner en véritable apesanteur lors de 16 vols paraboliques les mettant en Gravité Zéro. Il y a ensuite les clins d’œil, tel celui aux Oiseaux d’Alfred Hitchcock, ou encore l’intrusion dans le scénario, et c’est tout sauf un hasard, du Docteur Jekyll (savoureux Russell Crowe). Les effets spéciaux sont bien sûr à l’honneur et plutôt réussis. Qui s’en étonne aujourd’hui ! Cette Momie 2017 est le simple prélude à une saga dont Tom Cruise pourrait bien être la vedette.

Cela dit, il n’est pas interdit d’être nostalgique…

Robert Pénavayre

La Momie – Réalisateur : Alex Kurtzman – Avec : Tom Cruise, Russell Crowe, Sofia Boutella…

 


Alex Kurtzman – « Les armes secrètes d’Hollywood »

Alex Kurtzman et Roberto Orci ne sont pas connus du grand public et pourtant ils sont coproducteurs de séries tv qui ont passablement cartonné aux USA, dont les 33 épisodes d’Alias. A leur actif, toujours comme producteurs, rien moins que les Star Trek de JJ Abrams. Entre autres blockbusters. Ils sont aussi derrière les Transformers, The Amazing Spider man de Marc Webb, The Island, Mission impossible… Bref, toute une machine à cash dont les gains nets se chiffrent en milliards de $. Aujourd’hui à l’aube de sa quarantaine, Alex Kurtzman travaille en solo et se lance dans la réalisation à grande échelle.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de