Close

Beethoven et Brahms pour les débuts toulousains d’Antonello Manacorda

30 Mai Publié par dans Musique classique | Commentaires

Le 2 juin, l’Orchestre national du Capitole reçoit le chef italien Antonello Manacorda et la violoniste d’origine moldave Alexandra Conunova-Dumortier dans un programme réunissant des partitions emblématiques de la période romantique. Le concerto pour violon de Johannes Brahms sera encadré par l’ouverture Coriolan et la plus célèbre des symphonies de Beethoven, la Cinquième.

Antonello Manacorda, né à Turin, est membre fondateur de l’Orchestre de Chambre Gustav Mahler. Il a été son vice-président et a occupé un poste de violoniste pendant huit ans en son sein. Une bourse de De Sono dans sa ville natale de Turin lui a permis de poursuivre son objectif de devenir chef d’orchestre en lui permettant d’étudier avec Jorma Panula pendant deux ans à Helsinki. De 2003 à 2006, il a été directeur artistique de musique de chambre à l’Académie Européenne de Musique du Festival d’Aix en Provence.

Il est actuellement directeur artistique de la Kammerakademie Potsdam, poste qu’il occupe depuis 2010 et directeur principal du Het Gelders Orkest aux Pays-Bas depuis 2011. Il a été directeur principal de I Pomeriggi Musicali à Milan de 2006 à 2010. Très actif dans le domaine lyrique autant que chef d’orchestre symphonique, Antonello Manacorda a travaillé avec de grands orchestres et de célèbres maisons d’opéra. Parmi les faits saillants récents, citons le Frankfurt Radio Symphony, le Symphonie de Göteborg, la Philharmonie d’Helsinki, le BBC Philharmonic Orchestra, la phalange de la Svizzera Italiana, le Teatro La Fenice, l’Orchestre de Chambre suédois et le Mozarteumorchester avec lequel il a fait ses débuts à la Salzburg Mozartwoche. En février 2014, il a dirigé un cycle Beethoven pendant quatre jours consécutifs à Potsdam avec la Kammerakademie Potsdam. Il est également invité régulièrement au Concertgebouw d’Amsterdam avec le Het Gelders Orkest.

La saison 2015-16 a été l’occasion de ses débuts au Theater an der Wien (Wiener Symphoniker) avec l’Otello de Rossini. En août 2016 il a dirigé Beatrice et Benedict de Berlioz avec l’Orchestre Philharmonique de Londres pour ses débuts au Festival de Glyndebourne. Les points forts symphoniques de la saison actuelle incluent des débuts avec l’Orchestre symphonique de la Radio de Stuttgart, la Camerata Salzburg et donc l’Orchestre national du Capitole de Toulouse.

Le chef italien dirigera donc à Toulouse, outre l’ouverture Coriolan, de Beethoven, sa 5ème symphonie. S’il est un motif reconnaissable entre tous, ce sont bien les quatre coups (« pom pom pom pom » !) qui ouvrent cette œuvre intemporelle. Plus de deux cents ans après sa création, son héroïsme grandiose, ses rythmes emportés résonnent dans la mémoire de chacun et constituent un formidable défi adressé aux musiciens.

Il accompagnera également la jeune violoniste Alexandra Conunova-Dumortier dans l’unique concerto pour violon de Brahms. Née en Moldavie en 1988, Alexandra Conunova a étudié à l’École supérieure de musique, de théâtre et médias de Hanovre. Elle a remporté le second prix (le premier prix n’a pas été décerné) du 43ème Concours Tibor Varga dans la ville suisse de Martigny (2010) et du Concours George Enescu de Bucarest (2011). En 2012 elle a remporté le Concours International de Violon Josef Joachim de Hanovre. En 2015, elle est arrivée quatrième au Concours International de Violon de Singapour. Parmi ses futurs engagements, elle fera ses débuts au Konzerthaus de Vienne aux côtés de l’Orchestre de Chambre de Vienne, elle se produira également avec l’Orchestre de Chambre Gustav Mahler, l’Orchestre Symphonique de la Radio d’Allemagne du Nord, le Sinfonietta de Lausanne et l’Orchestre Symphonique de Bucarest, ainsi que d’autres formations. Elle joue sur un violon fabriqué par Santo Serafino en 1735 qui lui est mis à disposition par la Fondation Allemande pour la Vie Musicale.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse

Orchestre National du Capitole

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de