Close

L’opéra-ballet Les Eléments par l’ensemble Les Surprises

20 Mar Publié par dans Musique classique | Commentaires

Le cinquième concert de la saison des Arts Renaissants invite, le 22 mars à Toulouse, le bel ensemble à géométrie variable Les Surprises, fondé en 2010 par la violiste Juliette Guignard et le claveciniste et organiste Louis-Noël Bestion de Camboulas. Les artistes qui composent cette formation et pratiquent un jeu raffiné sur instruments anciens transmettent, à travers des programmes variés et originaux, leur passion pour les musiques des XVIIème et XVIIIème siècles. Louis-Noël Bestion de Camboulas et ses musiciens réalisent cette fois la résurrection de l’opéra-ballet Les Eléments, composé par André Cardinal Destouches et Michel-Richard de Lalande, créé au Palais des Tuileries, le 31 décembre 1721.

L’ensemble Les Surprises, dirigé par Louis-Noël Bestion de Camboulas

Le travail de l’ensemble Les Surprises s’ancre dans une démarche de recherche musicologique et historique. Ainsi Louis-Noël Bestion de Camboulas s’attache à retrouver et mettre en valeur des partitions jamais encore exhumées des fonds musicaux de la Bibliothèque Nationale de France depuis la fin du XVIIIème siècle. Cette brillante formation contribue également au développement du répertoire contemporain pour instruments anciens par des commandes auprès de compositeurs, et œuvre pour l’élargissement du public de la musique baroque. Ses membres ont été formés dans les conservatoires supérieurs européens et travaillent sous la direction de personnalités telles que William Christie, Hervé Niquet, ou Christophe Rousset.

En 2014, l’ensemble Les Surprises a reçu le prix « Révélation musicale » décerné par le Syndicat professionnel de la critique de théâtre, musique et danse, prix attribué pour la première fois à un ensemble de musique baroque en cinquante ans de palmarès. L’ensemble a enregistré deux disques pour le label Ambronay éditions (distribution Harmonia Mundi) : « Rebel de père en fils » en 2013 et « Les Éléments » en avril 2016. Tous deux ont reçu de vifs éloges de la presse nationale et internationale.

Le titre Les Eléments fait immédiatement songer à l’ouvrage éponyme de Jean-Féry Rebel (1666-1747) et à son saisissant Chaos introductif. Mais il désigne aussi l’opéra-ballet d’André-Cardinal Destouches (1672-1749) et Michel-Richard Delalande (1657-1726), créé en 1721 et redonné, à de nombreuses reprises et avec succès, durant les trois décennies suivantes.

L’opéra-ballet, genre typiquement français où se mêlent musique et danse, connaît un véritable engouement dès sa création à la fin du XVIIème siècle. Soutenu et encouragé par un pouvoir monarchique cultivé et très impliqué, cet art du spectacle, unique en Europe, et auquel vont collaborer les plus grands artistes du moment, s’est forgé au sein d’une époque que l’on peut qualifier d’exceptionnelle sur le plan littéraire et artistique. Reposant sur un schéma simple sans réelle trame dramatique, il propose une succession d’actes dont l’unité s’articule autour d’un thème général comme les saisons, les âges, les éléments, les arts… Chaque acte, nommé « entrée », demeure indépendant et développe une action plus ou moins succincte et de caractère très différencié.

Le Chaos, L’Eau, L’Air, Le Feu et La Terre forment les cinq parties de l’ouvrage que Louis-Noël Bestion de Camboulas a eu l’excellente idée d’exhumer. L’ensemble Les Surprises en propose une version « de salon ». Ainsi que l’indique Louis-Noël Bestion de Camboulas :
« L’opéra n’était pas uniquement l’apanage de grandes institutions, on aimait alors à transporter les opéras dans des cadres plus intimes, et jouir ainsi des derniers « airs à la mode » […] C’est dans cette démarche que nous présentons Le Concert des Eléments, […] recréant ainsi un nouveau livret, une nouvelle dramaturgie, illustrant au plus près le Chaos, l’Air, le Feu, la Terre et l’Onde ! »

Cette œuvre sera donnée le Mercredi 22 mars 2017 à 20 h 30 en l’église Saint-Exupère de Toulouse.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse

Renseignements et réservations :

– par correspondance à l’adresse :
Les Arts Renaissants, 22 bis rue des fleurs 31000 Toulouse

– par téléphone : 05 61 25 27 32

– par e-mail : Les-Arts-Renaissants@wanadoo.fr

– par internet : http://www.arts-renaissants.fr/

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de