Close

Les Clefs pour les Folk Songs

09 Mar Publié par dans Musique classique | Comments

Un programme particulièrement original attend les habitués de la saison de musique de chambre des Clefs de Saint-Pierre. Le 13 mars, le prochain concert de cette belle série réunit des musiques composées par de grands créateurs du XXème siècle et inspirées des divers folklores européens, authentiques ou imaginaires.

clefs-folk-songs

Les musiciens du concert du 13 mars 2017

Dans ce programme ouvert, la voix de Catherine Alcoverro, mezzo-soprano, se mêle aux instruments de musiciens issus de l’Orchestre national du Capitole : Sylvie Viviès, violon, Juliette Gil, alto, Gaël Seydoux, violoncelle, Florence Fourcassié, flûte, Émilie Pinel, clarinette, Thibault Buchaillet et Émilien Prodhomme, percussions, Gaëlle Thouvenin, harpe.

Les fameuses Danses roumaines du Hongrois Béla Bartók, dans un arrangement de Christopher Waltham, ouvriront la soirée. Cet ensemble de danses, originalement écrit pour le piano, est composé de six mouvements. Il sera suivi des Siete canciones populares españolas (Sept chansons populaires espagnoles), de l’Espagnol Manuel de Falla, qui se composent de : « El paño moruno » ; « Seguidilla murciana » ; « Asturiana » ; « Jota » ; « Nana » ; « Canción » ; « Polo ». Du Français Maurice Ravel, on entendra également les Cinq mélodies populaires grecques, c’est-à-dire : « Chanson de la mariée » ; « Là-bas vers l’église » ; « Quel galant m’est comparable » ; « Chanson des cueilleuses de lentisques » ; « Tout gai ! ». Suivra la suite Bukoliki composée en 1962 initialement pour piano et alto par le Polonais Witold Lutoslawsky, qui comporte cinq pièces brèves. Ce programme s’achèvera sur l’incroyable imagination développée par l’Italien Luciano Berio dans ses Folk songs. Ce cycle original contient des arrangements de musique populaire de plusieurs pays ainsi que d’autres chansons, formant « un tribut à l’extraordinaire sens artistique » de la chanteuse américaine Cathy Berberian, spécialiste de la musique de Berio et qui fut la compagne du compositeur. Créée en 1964, à Oakland (Californie), par Cathy Berberian elle-même et le Juilliard Ensemble, la partition est écrite pour voix, flûte (et piccolo), clarinette, harpe, alto, violoncelle et percussion (deux instrumentistes).

C’est donc à un panorama européen tous azimuts que les Clefs de Saint-Pierre invitent tous les curieux ce 13 mars prochain à 20 h à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines.

Serge Chauzy
Une chronique de ClassicToulouse


nosfolksongs

.

Les Clefs de Saint-Pierre
Folk Songs
13 mars 2017 – 20h
Auditorium Saint-Pierre des Cuisines

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de