Close

Monsieur et Madame Adelman : le film qui donne envie d’aimer

06 Mar Publié par dans Cinéma | Comments

Attention coup de coeur. Qu’on aime ou qu’on déteste Nicolas Bedos (bien qu’il n’ait jamais rien fait méchant au monde entier), on doit lui reconnaitre une plume sublime de scénariste et de dialoguiste. Ce film ne fait pas exception à la règle et nous conte une merveilleuse histoire d’amour comme on a pu en écrire des milliers d’autres, mais en mieux.

Adelman

Victor est un écrivain qui ne vend pas. Pire, qui n’est pas publié. Sa rencontre avec Sarah va changer sa vie et fatalement sa carrière. L’histoire n’est pas nouvellement originale mais elle est racontée à la sauce Bedos, avec cette touche de romantisme et de cru qui font si bon mélange. Son jeu d’acteur et sa gueule ne souffrent d’aucune contestation mais là où Nicolas Bedos est une confirmation Doria Tillier est une révélation. Elle est là, elle crève l’écran, elle ne vieillit pas et embellit ses personnages quelque soit leur époque (l’histoire du film se déroule des années 70 à nos jours, comme le veut la chronologie de leur amour). Un amour avec tout ce que cela implique : du sang de la sueur et des larmes mais aussi de la passion des coups de tête des coups de cœur et bien plus encore. Jouissif.

Au delà de cette aventure amoureuse, il y a une plaisante réflexion sur le métier d’écrivain : sa façon de l’appréhender, sa place dans la société, sa remise en question face à la notoriété, face au succès et au non-succès, ce qui fera forcément tiquer ceux dont la plume tient une place prépondérante dans leurs vies. Viennent se mêler avec un humour certain des réflexions sur des questions aussi variées que la fidélité, la longévité de l’amour, la question juive, la politique, les années Mitterand et tout ce que cela comporte. Certaines scènes sont mémorables et la fin du film est à la hauteur du reste : forte. A voir absolument si l’on aime aimer et que l’on veut aimer.

AdelmanMonsieur et Madame Adelman – En salles le 8 mars 2017

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Brice Christen Plus d'articles de