Close

Portraits de manIgers 3/6 : @caumique

25 Jan Publié par dans Médias, Photo, Portraits | Commentaires

Depuis quelques temps, nous vous présentons nombre de photographes amateurs, s’inscrivant dans la communauté IgersToulouse et qui partagent leurs passions entre Toulouse et la photographie, mettant en valeur leurs clichés sur le réseau social Instagram. Or, si une organisation telle que IgersToulouse (à l’instar des Igers d’autres grandes villes françaises) peut exister, c’est grâce au temps et au travail de bénévoles, passionnés eux aussi mais surtout envieux de voir la communauté se réunir, bouger et partager des choses. Alors, pour le dixième article de cette série intitulée « Portraits d’Instagramers  et toute cette semaine, nous avons décidé de mettre en valeur les six membres qui font exister IgersToulouse. Les découvrir comme photographe, comme manIgers aussi (ceux qui s’occupent de communautés Igers sont appelés ainsi) au travers d’interviews/portraits.

Aujourd’hui, place à @caumique :

J’arpente les rues de notre ville rose avec mon longboard et mon appareil photo depuis bientôt 4 ans ! Je suis originaire d’Avignon, mais je me demande à partir de quand est-on une vraie toulousaine ?… Dans la vraie vie, j’ai 25 ans et je suis chargée de projets dans le domaine de l’alimentation, sinon j’élève des renards et des licornes ! Man’igers depuis bientôt 1 an, j’utilise Instagram depuis quelques années pour partager mes découvertes et les moments que j’ai appréciés …

@caumique

Caumique, photo de @fotomaniak.

D.V : Tu fais beaucoup de mises en scène. Est-ce un moyen d’être originale, ou plutôt de partager ces moments avec tes amis (étant donné qu’ils sont souvent présents dans ces mises en scène) ?

@caumique (C) : C’est les 2 finalement, c’est un moyen de les impliquer, de les faire participer à ma photo mais aussi d’être originale. Ils m’inspirent et participent à la composition de ma photo et au moment que je souhaite capter. Je ne les place pas toujours non plus ! Je fais rarement des photos toute seule, donc j’ai toujours des personnes avec moi..

Je ne connais pas toutes les personnes qui sont sur mes photos : il m’arrive d’attendre de longues minutes avant de capter la scène que je souhaite avec des passants inconnus. Avoir des personnes sur ses photos apporte de la vie, une âme, une photo peut ainsi devenir plus poétique et plus réelle.

Une photo "pleine de vie"

Une photo « pleine de vie »

D.V : Les êtres humains sont au centre de ta photo. Comment expliques-tu cela, et est-ce volontaire ou non ?

C : Parfois c’est volontaire, parfois j’attends le bon moment pour capter un passant pour obtenir ce que je souhaite. Je trouve que les photos sont plus jolies, plus vivantes quand il y a quelqu’un. Cela apporte une âme et une histoire à la photo.

L'être humain au centre de la ville, au centre de la photo.

L’être humain au centre de la ville, au centre de la photo.

 

D.V : On sait que tu partages énormément de moments avec tes amis. Est-ce là l’essentiel de la photographie selon toi ?
.
C : Je fais rarement des photos toute seule, j’aime partager ces moments de découvertes, d’émerveillement devant un coucher de soleil ou un point de vue inédit… La photo est là pour capturer ces moments. Peut-être que oui, pour moi la photo c’est avant tout de partager un moment ensemble et de le partager ensuite (via les réseaux sociaux). En faisant des photos avec des amis ou mon petit ami, on a toujours pleins d’aventures et d’histoires à raconter !
.
Partager avant toute autre chose.

Partager avant toute autre chose.

D.V : Quel est ton quartier toulousain de prédilection et d’inspiration, et pourquoi ?

C : Je ne pense pas avoir un quartier de prédilection dans Toulouse, j’habite dans le quartier de Jeanne d’Arc je suis donc très vite en centre ville et je trouve l’inspiration au fil de mes ballades. Même si… Le quartier des Carmes a vraiment une âme et une histoire qui j’apprécie beaucoup, les berges de la Garonne sont très inspirantes surtout au moment du coucher de soleil ou en été… Le quartier Marengo est très actif et vivant : il y a toujours des scènes de rue intéressantes à photographier.

D.V : Pourquoi devenir man’igers ?

C : Devenir man’igers c’est donner un peu de son temps pour animer la communauté des instagramers toulousains et de la France entière. C’est montrer qu’un monde virtuel peut devenir réel ! Nous partageons une passion commune : la photo et l’application Instagram, L’animation de la communauté se fait tout d’abord en re-postant des photos sur le compte @igerstoulouse, nous organisons aussi des rencontres (photowalk) sous différents thèmes et nous proposons des expériences photos avec des partenaires, comme le TFC par exemple. Nous proposons des challenges photos aussi comme cet automne avec Sony.
Chaque man’igers a quelque chose à apporter car nous avons tous notre vision de la photo et de l’application Instagram, chacun peut proposer ses idées : une équipe, c’est varié ! Etre man’igers c’est une aventure collective et humaine.

D.V : Enfin, pourquoi la photographie?
.
C : J’ai eu mon premier appareil à 12 ans, c’est une passion ! J’ai toujours mon appareil photo dans mon sac depuis quelques temps. C’est une façon de capter le monde, de garder des souvenirs indéfiniment et de les partager. La photo permet aussi de faire des rencontres, de découvrir le monde et de s’évader.
.
@caumique

@caumique

Merci infiniment à @caumique, pour cet entretien comme pour la création du partenariat qui anime cette série chaque semaine, et qui vous offre tous ces témoignages. Le prochain d’entre eux sera disponible demain, avec un quatrième manIgers très attaché à Toulouse : @juanitographe.

David Vacher


Portraits d’Instagramers #1 : @Coralietlse
Portraits d’Instagramers #2 : @j.solal
Portraits d’Instagramers #3 : @clefmenthe_in
Portraits d’Instagramers #4 : @julietteveutdusoleil
Portraits d’Instagramers #5 : @photog_raphy31
Portraits d’Instagramers #6 : @ry4n_31
Portraits d’Instagramers #7 : @y.vigourel
Portraits d’Instagramers #8 : @julio.flo
Portraits d’Instagramers #9 : @manondez
Portraits de ManIgers 1/6 : @veroniqueacerbis
Portraits de ManIgers 2/6 : @arinyx


Partager : Facebook Twitter Email

 


David Vacher Plus d'articles de