Close

On connaît la chanson… My Mistake par Daryl Hall et Nikki Jean

25 Jan Publié par dans Musique | Comments

Chaque mercredi, nous évoquons à travers une vidéo une chanson connue ou méconnue, revisitée ou immortalisée.

Daryl Hall

Commençons par les présentations. Aux Etats-Unis, Daryl Hall et John Oates se sont imposés depuis les années 70 comme un duo incontournable dans le registre de la soul, du funk, de la pop, du rock. Des standards – Sarah Smile, Private Eyes, I Can’t Go for That, Kiss on My List, Maneater, One On One… – en ont fait des icônes de la musique populaire dans leur pays tandis que dans le reste du monde le tandem dut essentiellement sa renommée à des tubes des années 80 promus par la mode des clips : Out Of Touch, Possession Obsession, Method of Modern Love… On leur doit aussi Everytime You Go Away repris par Paul Young qui en fit un classique. Par ailleurs, chacun a mené une discrète carrière solo. Toujours dans les aventures personnelles, Daryl Hall a créé en 2007 une émission de Web TV, Live From Daryl’s House, dans laquelle il reçoit un artiste ou un groupe. Entre des conversations et des séances en cuisine, le chanteur accompagné de ses musiciens et son invité reprennent des chansons de leurs répertoires respectifs.

Nikki Jean

Pour nous, le dilemme consiste ici à choisir une chanson (1) tant les duos d’anthologie sont nombreux, ce qui ne surprend guère au regard du pedigree des participants (Cee Lo Green, The O’Jays, Dave Stewart, Smokey Robinson, Jason Mraz, Chromeo, Ben Folds… ). Après de longues hésitations, notre choix s’est porté sur Nikki Jean. On aurait pu sélectionner le merveilleux How To Unring A Bell extrait de son album Pennies in a Jar écrit et composé avec entre autres la collaboration de Bob Dylan, Lamont Dozier, Paul Williams, Burt Bacharach, Carole King ou Carly Simon (excusez du peu…), mais c’est finalement sur My Mistake (Was to Love You) que nous avons jeté notre dévolu. Signée par les immenses Gloria Jones et Pam Sawyer, la chanson fut initialement interprétée par Diana Ross et Marvin Gaye sur leur album Diana & Marvin sorti en 1973. Cette version, puissamment addictive, n’a pas à rougir de la comparaison.

.

Le saxo donne le tempo, le groove s’invite immédiatement, on tape du pied, on claque des doigts. Les voix de Daryl Hall et de Nikki Jean étaient faites pour se rencontrer. Harmonie, générosité, énergie, précision. C’est de la soul, cette musique qui vient de l’âme et qui, dans ses meilleurs moments, nous envoie au ciel.

Christian Authier

(1) Un seul titre, c’est vraiment trop injuste. Alors en bonus voici Nothing But A Miracle avec Diane Birch.

Daryl Hall © Matthew Becker


Chaque mercredi, nous évoquons à travers une vidéo une chanson connue ou méconnue, revisitée ou immortalisée.

The Girl from Ipanema par Frank Sinatra et Antonio Carlos Jobim

Jump par Bruce Springsteen

My Secret Place par Joni Mitchell et Peter Gabriel


 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Christian Authier Plus d'articles de