Close

Mes coups de cœur de l’hiver 2017

En Italie, un proverbe dit Flor d’inverno annunzio primavera, Fleur d’hiver annonce le printemps.

Voici quelques fleurs culturelles de cet hiver 2017, sur lesquelles je reviendrai de façon plus approfondie.

     Deux très belles expositions:

LA VIOLETTE ET LA ROSE A LA MAISON DE L’OCCITANIE

Cette exposition met en valeur et en évidence, une fois de plus, les liens entre la culture persane et la culture occitane, dans la continuité de l’exposition « Jardin persan, jardin en Occitanie », présentée par l’association ARIANA/regards persans en 2013.
La violette est la fleur emblématique de Toulouse et la rose la fleur par excellence en Iran. Au-delà des aspects olfactifs, cosmétiques ou culinaires, ces deux fleurs ont inspirées nos poètes : Le jardin des roses de Saadi, poète persan du XIVéme, porte le nom de la Perse jusqu’au confins du monde ; et les sept troubadours fondent le consistori del Gai Saber (l’Académie des Jeux Floraux) et  récompensent les lauréats, pour la première fois, en 1324.
Photographies : Francisco Artigas, Gilles Bouquillon, Nadine Guilhou et Manijeh Nouri . Textes occitan : Alem Surre-Garcia, textes persans : Manijeh Nouri, textes français et légendes : Gilles Bouquillon et Manijeh Nouri.
Du 18 janvier au 17 février  Ostal d’Occitania 11 rue Malcousinat 31000 Toulouse

Tél : 05 61 22 13 31  Métro Esquirol  www.ostaldoccitania.net/

 

FENÊTRES SUR COUR AUX AUGUSTINS

Entre intérieur et extérieur, l’espace de la cour permet au peintre d’associer la lumière du jour et l’ombre protectrice de l’intimité, la pompe des grands événements et la chaleur du foyer. Cet espace, riche d’arrière-plans sociologiques, architecturaux ou historiques, est un lieu où pulse l’Histoire mais également un décor de la vie publique ou privée. Le musée des Augustins, ancien couvent construit autour d’un grand cloître et d’un petit cloître est le lieu idoine pour accueillir cette méditation sur la poétique d’un genre.
Il s’agit de la première exposition consacrée au thème de la cour, un sujet complémentaire de celui plus familier des fenêtres par lesquelles les peintres regardent le monde. Les tableaux retenus illustreront cette thématique du XVIème au XXème siècle sans exclusivité d’école ou de mouvement artistique.

Certaines périodes bénéficieront toutefois d’un éclairage particulier : le XVIIème siècle nordique pour les cours de tavernes ou de maisons et les ambitieuses fabriques de palais fantasmagoriques, les vedutistes vénitiens du XVIIIème siècle traquant l’envers du décor de la Venise triomphante, le XIXème siècle français en raison de sa fascination pour les cloîtres reconstitués à la Troubadour ou laissés à l’état de ruines, le goût néogrec par sa propension à faire de l’atrium le centre du monde, l’orientalisme européen et son appétence immodérée pour les patios, l’impressionnisme dans sa captation du plein air qui renouvelle la poésie des cours urbaines ou rurales, les réalismes du XXème siècle avec leur regard chirurgical porté sur la misère urbaine, le surréalisme enfin d’une vision décalée de ce lieu de toutes les mélancolies.

Du 10 décembre 2016 au 17 avril Musée des Augustins

Musée des Beaux-Arts de Toulouse 21, rue de Metz 31000 Toulouse
Tél. 05 61 22 21 82 Métro Esquirol

http://www.augustins.org/fr


Du 25 février au 21 mars 2017 PASSIONS BAROQUES A MONTAUBAN

Dans leur bonne et belle ville de Montauban, Les Passions animées par Jean-Marc Andrieu, vont une fois de plus nous offrir un bouquet de fleurs baroques dont le parfum va nous enivrer.

Samedi 25 février – 20h – Temple des Carmes – Montauban Passion selon Saint-Jean de Jean-Sébastien BACH Solistes : Julia Wischniewski, soprano. Guillemette Laurens, alto, Sébastien Obrecht, ténor (Evangéliste et airs de ténor), Stephan Imboden, basse (Pilate), Alain Buet, basse (Jésus), Archipels – Atelier vocal des Eléments (Joël Suhubiette) Maîtrise du Conservatoire de Toulouse (Mark Opstad) Les Passions-Orchestre Baroque de Montauban sous la direction de Jean-Marc Andrieu

Mercredi 8 mars à 19h – La Petite Comédie Lecture musicale Passages de la Renaissance au baroque, de Philippe Beaussant Avec Maurice Petit, Jean-Marc Andrieu, Yasuko Uyama-Bouvard

Vendredi 10 mars – 20h30 – Espace des Augustins – Montauban Musique baroque italienne : Corelli, Frescobaldi, Uccelini, Bertali, Rognoni, Veracini… Enrico Gatti, violon baroque Guido Morini, clavecin

Samedi 11 mars – 20h30–Théâtre Olympe de Gouges – Montauban Salve Regina d’Alessandro Scarlatti Stabat Mater de Giovanni Battista Pergolesi avec Magali Léger, soprano et Paulin Bündgen, alto Les Passions-Orchestre Baroque de Montauban Jean-Marc Andrieu, direction…

Passions Baroques à Montauban – Renseignements : 05 63 22 19 78

Passions Baroques 17

www.les-passions.fr

Tarif concerts : de 20 à 12 € – gratuit pour -12 ans. Pass festival : 45 €

Réservations sur : les-passions.festik.net (site sécurisé) et auprès de l’Office de tourisme de Montauban : 05 63 63 60 60


Le lundi 20 février à 20h 30, ODYSSUD accueillera JEAN-LOUIS TRINTIGNANT qui viendra dire, de sa voix inoubliable, son florilège de poésies de Prévert, Vian, Desnos magnifiées par la musique de Piazzolla avec l’accordéon de Daniel Mille, les Violoncelles de Grégoire Korniluk, Paul Colomb, Michèle Pierre et la contrebasse de Diego Imbert. On ne sait pas pour combien de temps encore, cet immense comédien pourra nous offrir son bouquet de fleurs de poésies, alors ne ratez pas son passage dans ce temple d’Odyssud.

4, avenue du Parc à Blagnac Cedex Accueil : 05 61 71 75 15 Billetterie : 05 61 71 75 10

www.odyssud.com/


La SALLE NOUGARO fête ses 30 ans, avec son éclectisme habituel, avec entre autres Mercredi 22 février Blick Bassy (Blues), Vendredi 24 février Oum (Musique du Monde), Jeudi 2 mars le Trio Chemirani (Musique du Monde) et Mardi 7 mars Térez Montcalm (Jazz) : champagne pour tout le monde comme le chantait Jacques Higelin !

20 chemin de Garric, 31200 Toulouse Tél. 05 61 93 79 40, www.sallenougaro.com

affiche salle nougaro


N’hésitez pas à cueillir ces fleurs d’hiver : qu’elles vous soient belles et parfumées !

E.Fabre-Maigné


Partager : Facebook Twitter Email

 


Elrik Fabre-Maigné Plus d'articles de