Close

On connaît la chanson… My Secret Place

18 Jan Publié par dans Musique | Commentaires

Chaque mercredi, nous évoquons à travers une vidéo une chanson connue ou méconnue, revisitée ou immortalisée.

My Secret Place par Joni Mitchell et Peter Gabriel

En 1986, l’album So et ses tubes en rafale – Sledgehammer, Don’t Give Up, In Your Eyes, Big Time – font de Peter Gabriel, échappé de Genesis depuis déjà de longues années pour une carrière solo, une star planétaire. Généreux, Gabriel profitera de son nouveau statut afin de lancer le label Real World éditant nombre d’artistes contribuant à l’essor de la « world music » ou de faire des duos permettant de donner une audience plus large à des chanteurs trop méconnus comme Youssou N’ Dour (Shaking The Tree) et Robbie Robertson (Fallen Angel).

Joni Mitchell

Joni Mitchell

Peter Gabriel

Peter Gabriel

C’est d’ailleurs à la fin de l’enregistrement de So dans ses studios de Bath que Peter Gabriel reçoit la visite de Joni Mitchell et de son mari Larry Klein, bassiste et producteur. Ils vont y enregistrer dans la foulée le duo My Secret Place qui sera le premier single de l’album Chalk Mark in a Rain Storm sorti en mars 1988. Auteur, compositeur et interprète à qui l’on doit quelques standards (A Case of You, Big Yellow Taxi, Both Sides Now…), la Canadienne a toujours eu le goût des rencontres et des collaborations. Venue du folk, elle aborda les rives du jazz et du jazz fusion dans les années soixante-dix en enregistrant avec Wayne Shorter, Herbie Hancock, Jaco Pastorius ou Pat Metheny. Son travail avec le légendaire Charles Mingus fut interrompu par la mort du contrebassiste, mais Mitchell signa néanmoins en 1979 un bel album justement intitulé Mingus. Durant les années 80, elle teinte sa musique de rock (voir l’album Wild Things Run Fast où apparaît Steve Lukather de Toto) et de pop à l’image donc de Chalk Mark in a Rain Storm auquel participent des invités attendus (Wayne Shorter, Willie Nelson, Don Henley…) et inattendus (Billy Idol pour un duo endiablé, Wendy & Lisa…).

.

.

My Secret Place est le chef-d’œuvre de l’album autant par l’alchimie absolue entre les deux voix que par la magnificence des arrangements et de la production. Des nappes synthétiques donnent une dimension atmosphérique contrebalancée par la batterie si subtile et efficace (Manu Katché), les lignes de basse (Larry Klein) et la guitare acoustique (Mitchell elle-même). Que dire de la composition elle-même ? Pas loin des plus grandes réussites de l’artiste. La complicité non feinte que l’on peut voir dans le clip entre Gabriel et son aînée dit aussi beaucoup de l’admiration et des vocations suscitées par Joni Mitchell. Ainsi, en 2007, un album collectif de reprises lui rendit hommage. Outre Björk, Caetano Veloso, ou Elvis Costello, on pouvait y entendre Prince interpréter A Case of You, l’une de ses chansons préférées qu’il jouait également sur scène dans les années 80… La même année, Herbie Hancock paya son tribut avec le somptueux River : The Joni Letters, en compagnie parmi d’autres de Tina Turner, Leonard Cohen et Norah Jones. Peu d’artistes reçoivent de tels témoignages de leur vivant…

Christian Authier


Chaque mercredi, nous évoquons à travers une vidéo une chanson connue ou méconnue, revisitée ou immortalisée.

The Girl from Ipanema par Frank Sinatra et Antonio Carlos Jobim

Jump par Bruce Springsteen


 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Christian Authier Plus d'articles de