Close

Bach et Tchaïkovski succèdent à Vivaldi pour une nouvelle rencontre magique entre Musique et Danse

16 Jan Publié par dans Danse | Comments

Lorsqu’une rencontre se fait magique et emporte dans son sillage 2000 enfants et plus de 1000 spectateurs, la tentation de la renouveler est grande ! C’est bien le pari qu’ont pris Jean Christophe Selin pour Classisco, Gilles Colliard pour l’Orchestre de Chambre de Toulouse et Matthew Madsen pour le VM Ballet.

bach classisco

C’était il y a un an, sur la scène de la Halle aux Grains. L’alchimie particulière qui opéra pour ce spectacle, les acteurs d’alors, musiciens et danseurs ont voulu retrouver à nouveau ce sentiment de plénitude qu’ils ressentirent ce soir-là. C’est sur Bach et ses Concertos Brandebourgeois, ainsi que Tchaïkovski et sa Sérénade que le choix de Gilles Colliard, chef de l’OCT, et Matthew Madsen, chorégraphe du VM Ballet, s’est porté pour cette nouvelle aventure.

Une aventure aux belles couleurs de la Ville de Toulouse. Avec Classisco d’abord, qui, année après année avec opiniâtreté ouvre aux jeunes enfants de la ville les portes de la Musique et depuis trois ans, celle de la Danse. Une expérience assez unique qui réunit plusieurs milliers d’écoliers, et qui mérite d’être soulignée ici.

Avec bien sûr l’Orchestre de Chambre de Toulouse et son emblématique chef, Gilles Colliard, qui porte haut et loin le nom de la palladienne Tolosa par l’excellence de ses interprétations, le talent de l’ensemble de ses musiciens et l’éclectisme de son répertoire musical.

Avec enfin le VM Ballet qui, depuis plus de 10 ans, à Toulouse, forment de jeunes danseurs que l’on retrouve aux quatre coins du monde, de l’American Ballet Theater de New York au ballet de l’Opéra de Poznán, ou au Ballet Ness Ziona de Tel Aviv. Mais les compagnies françaises ont également engagé ces jeunes artistes : le Ballet de Marseille, la Cie François Mauduit, la Cie Julien Lestel, mais aussi le Ballet du Capitole qui n’accueille pas moins de cinq des danseurs du VM. Mais, avant d’intégrer ces formations, les jeunes danseurs du VM Ballet moissonnent des médailles dans les différents concours de l’hexagone : Biarritz, Grasse, Cannes, Paris… Et enfin cette année le prestigieux concours de Lausanne accueillera cinq candidats français parmi lesquels deux danseurs du VM Ballet : Hannaë Miquel et Melvin Lawovi. Deux danseurs que la France connaît bien puisque l’une a été « Prodige de la Danse » 2014 et l’autre « Prodige de la Danse » et « Prodige des Prodiges 2015 ». De beaux ambassadeurs de la jeune danse toulousaine.

C’est la même scène de la Halle aux Grains qui accueillera le nouveau spectacle de ce trio d’artisans de la culture toulousaine, pour 2 000 enfants en matinée, et le grand public en soirée à 20h.

Annie Rodriguez
Une chronique de ClassicToulouse

Réservations à l’Orchestre de Chambre de Toulouse, au 05 61 22 16 34. Tarif unique : 10 €

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de