Close

Portraits d’Instagramers #4 : @julietteveutdusoleil

28 Déc Publié par dans Médias, Photo, Portraits | Comments

Durant plusieurs semaines, nous allons vous faire découvrir certains amateurs de photos, faisant partager leur expérience dans une communauté très active numériquement : les Instagramers, mis si souvent en lumière par @igerstoulouse. Utilisant l’application mobile Instagram (d’où leur nom), le but est de redécouvrir Toulouse par leurs yeux de photographes, mais aussi de découvrir plus en avant qui ils sont, et quels rapports ils entretiennent avec l’art, avec Toulouse et avec la vie même.

Pour établir un préambule à cet interview, nous remercions chaleureusement @igerstoulouse qui a accepté qu’un pont soit fait avec une de leurs chroniques hebdomadaires : la découverte du Dimanche. Le titre parle de lui-même, il a pour but de faire découvrir un compte par semaine grâce à quatre questions récurrentes. De fait, au travers de ce partenariat, certaines des introductions seront basées sur les réponses données à leur interview, à l’instar de celles données par @julietteveutdusoleil, 20 ans et jeune étudiante en architecture qui fait de la photo depuis 10 ans jour pour jour avec son reflex. 

@julietteveutdusoleil

@julietteveutdusoleil


C’est aujourd’hui la galerie de @julietteveutdusoleil que nous proposons d’explorer. Un univers tout aussi malicieux que son pseudo, nous a donné envie de lui poser qques questions :
•1- Depuis quand es-tu sur Instagram?
🔸Depuis 3 ans maintenant

•2- De quelle façon prends-tu tes photos ?
🔸Avec mon reflex Canon la plupart du temps mais quand je ne l’ai pas avec moi, j’utilise mon iPhone SE

•3- Quelle application de traitement photos utilises-tu ?
🔸Le logiciel Photoshop pour les photos reflex, puis l’application VOSC

•4- A Toulouse, quel est l’endroit que tu préfères prendre en photo ou qui t’inspires le plus ?
🔸Sans grande hésitation, les Carmes. J’adore ce quartier, son atmosphère et ses couleurs !

•5- Quel (s) compte (s) apprécies tu et souhaites tu partager avec nous ?
🔸J’adore les photos de @airpixels. Mais à Toulouse j’adore le Instagram de @viedemiettes


D.V: Beaucoup de tes photos mettent en avant la nature, via les feuillages ou des branchages. Pourquoi cela, alors que tu navigues entre deux grosses villes (Toulouse et Lyon) ?

@julietteveutdusoleil (J): C’est vrai ! En réalité, j’adore les macros d’éléments naturels parce que j’ai toujours eu le sentiment que la photographie permettait de voyager dans un monde de minuscules, un monde un peu à côté du nôtre, ou chacun peut y voir un peu ce qu’il souhaite. Les macros de nature sont les plus poétiques je trouve, car elles font ressentir la saison, l’ambiance, la météo, l’heure de la journée …

Une atmosphère, une météo, une couleur

Une atmosphère, une météo, une couleur

D.V: Tu voyages donc entre deux cultures et deux patrimoines. Quel est, selon toi, le plus de Toulouse vis à vis des autres grandes villes (et notamment Lyon) ?

J: Sans aucune hésitation, la qualité de vie et la mentalité. J’adore les gens à Toulouse. Ils sont accueillants, chaleureux, les terrasses des cafés, quelque soit la saison, respirent le Sud et les vacances, même en pleine période de partiels *rires*. Lyon a une mentalité plus froide. Après, c’est surement mon cœur de Toulousaine qui parle.

Toulouse, tout simplement.

Lyon, tout simplement.

D.V: Beaucoup de tes photos sont des scènes de vie, mettant en valeur la vie quotidienne en toute simplicité. Est-ce car tu y trouves là quelque chose d’esthétique ou le moyen de partager/immortaliser des scènes de petits bonheurs quotidiens ?

J: C’est vrai que j’adore lorsque ma photo finale est esthétique, agréable à regarder ! Mais, à vrai dire, chacune de mes photos a une signification bien personnelle. J’y associe une musique et une citation. Chaque photo me rappelle un moment clé de ma vie (de mon année), un moment important que je ne veux pas oublier. Ça n’est pas explicité mais moi, je le sais, je m’en rappelle.

La photo, indissociable de la musique.

La photo, indissociable de la musique.

D.V: Tu es en école d’architecture, ce qui nous rappelle certains autres comptes Instagram qui se sont spécialisés dans la photo de bâtiments architecturaux (toujours dans une visée esthétique). Pourtant, à quelques exceptions près, tu n’as pas beaucoup de photos dans ce genre. Pourquoi ?

J: En réalité, je fais très souvent des photos d’architecture, mais elles ne paraissent pas sur mon compte. En fait, je les affectionne mais sans plus. Je ne met vraiment que celles qui sont importantes, qui signifient quelque chose pour moi.

D.V: Tu as été sélectionnée par IgersToulouse pour la découverte du Dimanche. Qu’attends-tu d’une telle organisation pour le futur de la communauté ?

J: Pour moi, IgersToulouse est une merveilleuse opportunité de faire découvrir au plus grand nombre les petits détails adorables de notre ville . Les bons plans aussi ! Et puis j’envie la complicité apparente des photographes de l’équipe. Ils transmettent une certaine joie de vivre, joie de vivre à Toulouse (et il y a de quoi !).

"Les petits détails adorables de notre ville"

« Les petits détails adorables de notre ville »

D.V: Enfin, pourquoi la photographie ?

J: Question difficile. Je dirais que la photographie est pour moi ce qu’est le journal intime à une petite fille. C’est une manière de me rappeler de chaque élément, moment, temps de ma vie. Chaque petite miette de mes journées que je n’ai surtout pas envie d’oublier. C’est une façon de m’exprimer. Je n’y suis jamais arrivée par les mots, alors je prends des photos. Je me suis mise depuis peu aux montages, car cela me donne encore plus de possibilités. La photographie parce que liberté je dirais.

Merci beaucoup à julietteveutdusoleil pour avoir accepté de nous répondre, et pour nous faire découvrir la photo sous un angle beaucoup plus personnel et expressif; et elle nous prouve que cela n’empêche absolument pas d’avoir une esthétique remarquable.

Cliquez sur la photo pour accéder à sa galerie.

Cliquez sur la photo pour accéder à sa galerie.

On se retrouve d’ici quelques jours pour la suite de cette série, vous laissant le temps de redécouvrir tous ces photographes en herbe, et mis en valeur par @igerstoulouse. D’ici là, prenez le temps de penser à vous.

David Vacher


Portraits d’Instagramers #1 : @Coralietlse
Portraits d’Instagramers #2 : @j.solal
Portraits d’Instagramers #3 : @clefmenthe_in

Partager : Facebook Twitter Email

 


David Vacher Plus d'articles de