Close

Le Festival Séquence Court-Métrage, toute la richesse du court à Toulouse

08 Nov Publié par dans Cinéma, Festival | Commentaires

L’association Séquence Court-Métrage, organisatrice du festival international du même nom fête ses 25 années d’existence du 23 au 27 novembre 2016. Séquence Court-Métrage, c’est une poignée de passionnés de cinéma qui souhaitent depuis plus de vingt ans maintenant, promouvoir et diffuser à Toulouse et dans les cinémas de la région, le format court.

in-the-distance

En compétition dans la catégorie Animation Internationale, « IN THE DISTANCE » de Florian Grolig – Allemagne – 2015

Alors pourquoi le court ? Pour les membres de l’association, le court-métrage est un format peu diffusé, que l’on voit peu en télévision et qui existe véritablement pendant les festivals : « Il y en a de plus en plus. La France bénéficie d’ailleurs d’une très riche production ». Il apparaît donc essentiel pour le collectif de le mettre en avant lors de vrais temps forts organisés au niveau local.

Chaque année au mois de février, un appel à film est donc lancé. Suite à cet appel, Séquence Court-Métrage a tout de même reçu pour l’édition 2016 du festival, près de 1500 films soit « on ne peut pas vous le cacher, quelques heures de visionnage et de longues réunions où l’on débat beaucoup » selon le collectif. L’organisation des membres de l’association en comité permet par la suite de sélectionner les quelques films qui seront projetés l’année durant, lors des présélections. Et ce sont généralement de « vrais coups de cœur de l’équipe ». Pour ce qui est de la Compétition Française, trois présélections de 6 à 7 films chacune sont proposées en mars, juin et septembre, et au cours desquelles le public vote pour ses deux meilleurs courts. Derrière ces présélections, se cache tout un travail de création et de construction d’une véritable séance de courts-métrages : « Il faut réfléchir aux enchainements des films, sans forcément faire de liens entre eux ».

Un 25ème anniversaire, du 23 au 27 novembre prochains

Fin novembre, le festival présente en définitive quatre compétitions : la Compétition Française au cours de laquelle seront décernés deux prix, le Prix du Jury et le Prix du Public, la Compétition Fiction Internationale, la Compétition Animation Internationale et enfin la Compétition Animation Premiers Films. Et pour toutes ces compétitions, un jury de qualité a été composé. L’association ne souhaite pas convoquer un « jury star » mais préfère inviter des personnes qui travaillent localement pour le cinéma : « On essaie d’avoir un panorama complet des métiers du cinéma : monteurs, producteurs, ou programmateurs entre autres. Chacun apporte ainsi un regard différent sur les films projetés ».

jacked

Dans la catégorie Fiction Internationale, JACKED de Rene Pannevis – Angleterre – 2016

Les courts sélectionnés sont très divers : « Les films que l’on diffuse vont de ceux à très petit budget, presque autoproduits et où tout le monde est bénévole à des films qui ont plus de production. Nous avions tout de même reçu lors de la précédente édition, Basile Khalil et son film « Ave Maria », sélectionné aux Oscars ! ».

Dans cette programmation, le jeune public n’est pas mis de côté, loin s’en faut. L’équipe de Séquence Court-Métrage en témoigne : « Nous recevons beaucoup de films à destination du jeune public et qui sont d’ailleurs de très grande qualité ». Le festival Séquence permet aux spectateurs, y compris les enfants, de prendre part directement aux discussions qui résultent des projections, et dont certaines leurs sont consacrées, car en parler et échanger les points de vue est essentiel.

Les temps forts du festival 

force-of-attraction

Force of Attraction, court-métrage de Eva Sekerešová

La soirée d’ouverture du festival Séquence le mercredi 23 novembre lancera véritablement cette 25ème édition : « Nous préparons une programmation spéciale « Espace » qui répond d’ailleurs parfaitement à l’affiche du festival, qui est une photographie d’Isabelle Souriment. Nous allons marquer le coup ! ». Le cinéma ABC sera complètement re-décoré pour un vrai décollage dans l’espace. Au programme, fiction et animation, films anciens mais aussi plus récents et quelques autres petites surprises. Trois musiciens de l’école des musiques vivaces de Toulouse, Music’Halle, Jean Lacarrière, Mathias Bayle et Benoît Alves, accompagneront également une partie des films diffusés ce soir là.

Pour la deuxième année, le Théâtre du Grand Rond accueillera la Nuit du Court, le vendredi 25 novembre. La Nuit du Court est l’occasion de diffuser les inclassables, «  les films les plus déjantés de tous ceux que l’on reçoit ». Cette année, Séquence partagera la programmation exigeante de cette étrange soirée, avec le Festival Court Métrange de Rennes, spécialisé dans le cinéma fantastique et insolite. Les membres de l’association Séquence avouent ne pas « avoir les mots pour décrire les films qui seront projetés ce soir là ». Une mystérieuse promesse ! D’autres cartes blanches sont programmées pour ce 25ème anniversaire avec notamment le festival toulousain Made in Asia ou encore l’association européenne du film d’animation Cartoon.

Bande annonce – 25ème Festival International Séquence Court-Métrage

L’an passé 4000 spectateurs se sont déplacés pour assister aux différentes projections toute l’année. Ces dix dernières années, entre 3000 et 8000 spectateurs étaient de la partie pour chaque édition. De plus, des évènements en amont du festival ont eu lieu, dans l’objectif d’accroître la portée de la manifestation et toucher plus largement les publics. Ce fut le cas lors d’une projection à l’occasion de la Semaine de l’Etudiant au Musée des Abattoirs mais aussi lors de la Clutchorama du mois de novembre, au Théâtre des Mazades.

Marjorie Lafon 

affiche-sequence2016

Séquence Court-Métrage

Du 23 au 27 novembre

Programme

Partager : Facebook Twitter Email

 


Marjorie Lafon Plus d'articles de