Close

Fort Bien Très Loin : embarquez pour un univers de conte de fées aux airs de Broadway

14 Oct Publié par dans Comédie Musicale | Commentaires

Ce weekend à Villeneuve-Tolosane, venez découvrir la nouvelle création du toulousain Olivier Maraval et de Sonia Kiang : une comédie musicale explosive qui vous fait redécouvrir nos contes de fée favoris sous un autre jour ! Olivier, Sonia, Mathilde Ramade et Anna Ramade nous ont fait le plaisir de répondre à nos questions pour en savoir un peu plus sur ce nouveau projet…

olivier-maravalComment décririez-vous cette comédie musicale ?

Anna : C’est une histoire qui réunit des personnages cultes des contes de fées les plus connus dans un nouvel univers ! Le Petit Poucet rencontre Alice au pays des merveilles et Merlin l’enchanteur ; c’est une aventure fantastique et poétique !

Sonia : C’est une comédie musicale explosive, drôle et poétique avec des personnages de contes célèbres réunis en une seule histoire, à voir en famille, avec ses enfants, ses grands-parents, ou entre amis.

Mathilde : c’est une comédie musicale construite dans la tradition des comédies musicales de Broadway. La musique, les chants font partis intégrante de l’histoire, c’est une continuité à l’histoire.

Olivier, d’où t’es venu l’idée du spectacle et de quelles histoires t’es-tu inspiré ?

J’ai commencé à me pencher sur ce projet il y a 4 ans. Je voulais écrire une histoire en mélangeant différents héros des contes de notre enfance, et voir ce que ça donnerait si on mélangeait leurs univers. Un peu comme dans les épisodes de Shrek par exemple. J’avais également envie de donner une dimension humaine aux personnages, les mettre face à leurs responsabilités d’adulte et à des dilemmes difficiles. Je me suis donc inspiré des contes du Petit Poucet et d’Alice au pays des Merveilles et j’ai créé de nouveaux personnages comme le frère du capitaine Crochet, Miss Teacher, le roi de Fort Bien Très Loin… J’ai ensuite rencontré Sonia Kiang sur un spectacle à Paris, il y a 3 ans. J’ai aimé sa voix, son énergie et sa gentillesse. C’est tout naturellement que je lui ai proposé dans un premier temps de jouer le rôle de Poucet. Puis elle a voulu composer les musiques et nous avons fini par réécrire l’histoire tous les deux.

Qu’est-ce que ce conte a de particulier par rapport à ceux que l’on connait tous ?
Sa particularité c’est d’avoir créé des nouveaux personnages de fables et de les avoir associé à des personnages de contes que nous connaissons tous. L’intérêt de ce livret est qu’il a su moderniser des anciens systèmes de fables « il vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » mais aussi remettre au goût du jour les sempiternels héros des contes en donnant à ces personnages des caractères et des ambitions très actuels.

Mathilde, peux-tu nous parler un peu de la mise en scène ?

Pour la mise en scène j ‘ai utilisé de la vidéo comme décor dans lequel les personnages se mélangent, apparaissent et disparaissent comme par magie. La vidéo me permettant de passer d’un lieu, d’un conte très facilement tout en gardant un caractère fantastique à l’histoire. 

Comment s’est passé la collaboration entre vous 4 ?

Olivier : L’expérience de Sonia a beaucoup apporté dans l’écriture du livret, dans les caractères des personnages et dans la dramaturgie. Ça fait deux ans que nous travaillons sur l’écriture et les musiques avec Sonia. Concernant Mathilde et Anna Ramade, ça faisait un moment que je voulais travailler avec elles. J’étais très content qu’Anna accepte de faire partie du projet. Anna, c’est un personnage de dessin animé. Elle sait tout faire, elle sait tout incarner et elle est très drôle. J’ai confié la mise en scène à Mathilde car j’aime son esthétique et sa manière de penser le spectacle et la scénographie. C’est une équipe jeune avec beaucoup de bienveillance, de joie, de rire et de professionnalisme.

Anna : Nous avons travaillé dans la joie et la bonne humeur, sincèrement ! Je suis ravie de travailler avec cette équipe, nous sommes tous très complémentaires et je pense que chaque personnalité a permis de faire de ce projet un spectacle original !

Sonia : Olivier était l’initiateur du projet. Il m’a d’abord proposé un rôle dans ce nouveau projet qu’il venait de finir d’écrire, et, très emballée par le synopsis, je lui ai proposé d’en composer la musique. Les deux années qui ont suivi, on a bien dû s’échanger des milliers de mails entre Paris, Toulouse et Nantes pour finaliser le livret et les paroles ensemble. Je lui envoyais parallèlement les musiques au fur et à mesure. Et nous nous sommes entourés d’une magnifique équipe de création : Mathilde Ramade à la mise en scène et chorégraphie, Anna Ramade dans les rôles d’Alice et Miss Teacher, Clément Danveau pour les illustrations et décors, Françoise Hérault aux costumes, Aurore Lavidalie en assistante.

Mathilde : c’était une collaboration très joyeuse où nous avons beaucoup ri à construire tous ces personnages.

Anna, tu as joué dans des pièces de différents genres. Qu’est ce qui te plait et t’a attiré dans ‘Fort Bien Très Loin’ ?

Ce qui m’a plu dans le projet, c’est la fantaisie des personnages de l’histoire. Ils sont abordés avec beaucoup de dérision et de modernité. J’ai beaucoup ri en lisant le scénario du spectacle !

Sonia : Quelle place occupe la musique et le chant ? De quoi t’es-tu inspirée ?

Je me suis inspirée des comédies musicales contemporaines de Broadway pour la composition des musiques, dans la structure des chansons et dans l’esprit, tout en y intégrant mes affinités musicales, particulièrement la musique électronique. Comme dans les musicales de Broadway, la musique et les chansons sont au service de l’histoire et des personnages et sont leur prolongement logique. La musique se justifie complètement dans l’histoire, et tout s’imbrique, il n’y a pas de barrière entre le théâtre et le chant, ce qu’on voulait absolument éviter.

Pourquoi doit-on absolument voir ce spectacle ?

Anna : Il faut venir pour s’envoler au pays des merveilles, rencontrer des personnages drôles et loufoques et surtout s’attendre à beaucoup de surprises !! Et si il y a des adultes qui hésitent à venir : sachez que c’est comme regarder un Disney, c’est vraiment pour tous les âges !

Sonia : C’est une jeune et belle création qui a beaucoup d’ambition et qui est née d’une passion commune pour les comédies musicales anglo-saxonnes. Nous avons voulu apporter une petite pincée de Broadway au paysage des comédies musicales françaises, tout en gardant une « french touch » indéniable.

Mathilde : Parce que c’est une création originale et parce qu’il faut toujours pousser la porte d’un théâtre.

Camille W.

Merci à Olivier, Sonia, Mathilde et Anna qui se sont prêtés au jeu en répondant à nos questions !


tournesolnoInfos pratiques :

Comédie musicale Fort Bien Très Loin

samedi 15 et dimanche 16 octobre

Théâtre Marcel-Pagnol
83, boulevard des Écoles, à Villeneuve-Tolosane

Réservations au 05 34 31 10 00

Tarifs : 6,80/12,80 euros

Partager : Facebook Twitter Email

 


Camille Willer Plus d'articles de