Close

Le Weekend des Curiosités 2016 renoue avec ses origines

03 Mai Publié par dans Festival, Musique actuelle | Comments

Le Weekend des Curiosités, ce grand festival de musiques actuelles toulousain revient, et dans une toute autre forme en 2016. Changement de format, changement de  durée et d’espace, remaniement de programmation, bref l’équipe du Bikini qui organise l’événement avec Bleu Citron propose cette année un festival nouveau, bien plus proche des volontés originales du projet.

Le Weekend des Curiosités 2015 / Photo : Gigsonlive

Pas de scène sur le port cette année, c’est la grande nouvelle. Bonne ou mauvaise ? Même si à première vue ce recentrage sur le Bikini provoquera des déceptions, cette décision s’inscrit tout à fait dans la logique du festival. Pour comprendre ce changement, petit retour sur l’histoire du festival.

A l’origine de l’événement se trouvent les soirées « Curiosités du Bikini ». Celles-ci ont maintenant plusieurs années (2009) et sont au rythme de 4 par an. En février, le Bikini organisait donc déjà la 26ème édition. Le concept est simple, un prix accessible (toujours 5€ et gratuit pour les adhérents) et une programmation loin des logiques commerciales : « présenter des plateaux de trois ou quatre artistes émergeants avec toujours un artiste toulousain, des artistes nationaux et internationaux en développement » explique Antoine Fantuz à 2lives,  chargé de communication et programmateur pour les Curiosités du Bikini. La découverte musicale, la scène locale, les artistes peu connu mais qui feront les zéniths de demain, telle est la programmation des « curio’ ».

Avec la volonté d’approfondir ce concept, une partie du personnel du Bikini s’est associé avec des membres de Bleu Citron pour mettre en place le festival Le Weekend des Curiosités. Cependant, du fait que la jauge soit beaucoup plus grande que la salle du Bikini (la scène sur le port pouvait accueillir 5 000 personnes), la programmation se devait de faire venir des têtes d’affiches pour attirer le public. Après l’édition 2015, le festival présentant un bilan économique malheureusement non équilibré, les réflexions de l’équipe ont abouti sur une révision du format, avec un retour à l’essence même de l’événement.

C’est donc dans un Bikini réaménagé avec trois scènes que l’on retrouvera le festival cette année. Une scène sur le parvis (devant le guichet d’entrée de la salle) ; une scène « Swimming Deer » à coté de la piscine, et l’habituelle salle du Bikini se partageront la trentaine d’artistes programmés sur ces deux jours. Deux soirées avec une douzaine d’heures de concerts (19h vendredi, 18h samedi, jusqu’à 6h) pour le prix plus qu’attirant de 12€ la soirée, 20€ les deux jours. Le dimanche, l’habituel vide-grenier rock’n’roll évidemment maintenu gratuit permettra aux amateurs de vinyles (entre autres) de se détendre au bord de la piscine à partir de 16h, en étant accompagné d’un dj set de l’artiste Häxxan.

Et la programmation ? Comme le veut donc la philosophie « curiosités », pas vraiment de tête d’affiches très connues et essentiellement des artistes émergents de rock, pop, électro et hip hop.

3 JUIN 2016 – 19h

La première soirée axée hip hop présente un beau panel d’artistes de rap français, tout comme anglo-saxons. Pour commencer, la scène locale mise à l’honneur, la moitié des artistes hip hop sont toulousains : Ystroy, Specy Men (qui n’a que 15 ans !), Fresh Gordon et Avang’artistes. Ces trois derniers ont été sélectionnés en partenariat avec l’association Progrès-Son. Des artistes nationaux de qualité seront également de la partie : Alpha Wann du collectif 1995, qui a sorti un EP en janvier 2016 et qui travaille actuellement sur un album à venir au printemps/été. Nusky & Vaati sont deux artistes français récents qui affichent une identité bien particulière. Enfin, les noms internationaux de la soirée sont Rejjie Snow (déjà découvert lors de la 22ème soirée Curiosités du Bikini il y a plus d’un an) et Cadet, respectivement irlandais (oui, c’est rare dans le hip hop) et anglais. Coté électronique, dans le Bikini se succèderont The Geek X Vrv, deux français qui mixent une électro largement inspirée et influencée par la soul et le jazz, d’une qualité digne du grand Gramatik, suivi du grand de la drum’n’bass Wilkinson et enfin l’équipe toulousaine Vandal Crew qui achèvera les couche-tard.

4 JUIN 2016 – 18h

Le lendemain, c’est le rock indé qui sera à l’ordre du jour. Ruby Cube pour commencer, ce sont les toulousains vainqueurs du tremplin organisé par le partenariat mis en place entre le Weekend des Curiosités et le Crédit Agricole 31. Après une pré-sélection par un jury, ils ont gagné le concours avec 373 votes du public, face aux groupes Loa Frida et La Recette. Par la suite, Norma la jeune toulousaine ainsi que Grand Blanc et Postaal continueront la soirée. Enfin, sur la scène Parvis, l’association Progrès-Son a choisi Alpaga et les montpelliérains Oceanic Memory. Pour le reste de la fête, 4 artistes électro s’enchaîneront dans la salle du Bikini, de quoi en satisfaire plus d’un : François 1er (du label toulousain Boussole Record), le déjanté Jacques avec sa techno perchée, le parisien François X et pour finir le très prometteur Bambounou (du label berlinois 50Weapons).

5 JUIN 2016 – 12h

Vide grenier rock’n’roll : retrouvez au sein du Bikini et sur les allées devant la salle différents exposants, particuliers et professionnels, le tout accompagné d’un concert de Häxxan, et un dj set au bord de la piscine toute l’après midi.

Rémi Collaveri

Le Weekend des Curiosités : plus d’informations sur le site internet

Billetterie

Evénement Facebook

 

Le Bikini – 3, 4 et 5 juin 2016

Rue Théodore Monod, 31520 Ramonville-Saint-Agne

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de