Close

A la gloire de Marie

01 Mai Publié par dans Musique classique | Comments

En ce joli mois de mai, Alfonso Caiani, chef du Chœur et de la Maîtrise du Capitole de Toulouse, a décidé, et quoi de plus légitime, de rendre un bel hommage musical à la Vierge Marie. Pour ce faire, il a réuni en une même soirée un programme sur une thématique mariale.

De Giuseppe Verdi, on entendra l’un de ses quatre Ave Maria, l’opus dans lequel il est le plus aisé d’apercevoir les prémices de celui que chantera quelques années après Desdémone au dernier acte d’Otello. Puis Alfonso Caiani nous propose de faire un saut temporel d’un demi-siècle et d’aller à la rencontre de Benjamin Britten, Francis Poulenc et Ralph Vaughan William.

alfonso-caiani

Du premier cité, l’œuvre choisie n’est pas spécifiquement consacrée à Marie puisqu’il s’agit de sa Missa brevis, en fait ce que l’on appelle en France une messe basse ne comprenant que quatre épisodes de la liturgie : Kyrie, Gloria, Sanctus et Agnus Dei, une œuvre qu’Alfonso Caiani qualifie tout simplement de sublime.

Suivront les fameuses Litanies à la Vierge noire auxquelles Francis Poulenc donne un ton quasiment théâtral. La soirée se terminera avec le Magnificat que Ralph Vaughan William compose en 1932, une composition qui retrace la conversation entre Marie et l’Ange lui annonçant sa future et divine maternité, une œuvre que le Chef du Chœur du Théâtre du Capitole a dirigée un nombre considérable de fois et qui ne pouvait que figurer dans un programme d’une si haute élévation spirituelle.

Attention : contrairement à ce qui figure sur la plaquette de la saison 2015/2016 du Théâtre du Capitole, ce concert aura lieu à la Cathédrale Saint Etienne et non à la Basilique Saint Sernin.

Robert Pénavayre
Une chronique de ClassicToulouse

capitolemaiRenseignements et réservations :

www.theatreducapitole.fr

Progamme du concert donné le 3 mai 2016
à 20 h à la cathédrale Saint-Etienne de Toulouse

* G. Verdi
Ave Maria

* B. Britten
Missa Brevis

* F. Poulenc
Litanies à la Vierge noire

* R. Vaughan Williams
Magnificat

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de