Close

Homeland saison 5

24 Avr Publié par dans CD / DVD, Séries | Commentaires

La série d’Howard Gordon et Alex Gansa a spectaculairement changé d’axe lors de sa quatrième saison, contrainte de trouver un substitut au face-à-face entre Nicholas Brody et Carrie Mathison, l’ancien officier américain soupçonné d’être au service de terroristes islamistes l’ayant détenu au Moyen-Orient et la jeune femme agent de la CIA tourmentée par des troubles bipolaires.

244761.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Et cette réorientation vers des enjeux plus globaux et géopolitiques lui a apporté un nouveau souffle dont témoigne cette cinquième saison. Direction Berlin où Carrie, qui a quitté l’agence de renseignement, travaille pour une fondation, œuvrant dans l’humanitaire et le journalisme d’investigation, dirigée par un riche homme d’affaires. Malgré elle, Carrie Mathison va retrouver ses anciens partenaires de la CIA…

224459.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLanceurs d’alerte publiant sur Internet des documents de services secrets, réseaux islamistes exfiltrant des adolescentes vers la Syrie, rivalité américano-russe sur fond de conflit syrien, État d’urgence et droits de l’homme : quelques-uns des thèmes abordés par les douze nouveaux épisodes d’Homeland se nourrissent de l’actualité et même l’anticipent avec l’histoire d’une cellule de djihadistes préparant un attentat de masse dans une capitale européenne au nom de l’État islamique – en l’occurrence Berlin (la saison ayant été tournée avant, une allusion aux attentats parisiens de novembre a été ajoutée en post-production). Malgré d’inévitables invraisemblances scénaristiques, la cinquième saison se révèle une réussite distillant une ambiance à la John Le Carré. Des flash-back (l’Irak en 2005) ainsi que des détours par le Liban ou la Suisse éclairent le parcours de nouveaux personnages tout en offrant des contrepoints au décor berlinois. À voir.

Christian Authier
Un Article de l’Opinion Indépendante

Partager : Facebook Twitter Email

 


Christian Authier Plus d'articles de