Close

« Les films que j’aime » de Pascal Greggory

08 Avr Publié par dans Cinéma | Comments

Dans le cadre de sa carte blanche pour la 10 édition de Zoom Arrière, Pascal Gregorry présentera vendredi 8 avril 2016 au Cinéma ABC
– à 18h30  « Le Miroir » d’Andrei Tarkovski
– à 21h00 « Nuit de chien » de Werner Schroeter

1) Le film qui vous a causé votre premier choc cinématographique.
Le Pont de la rivière Kwaï, je devais avoir une dizaine d’années. Je l’ai vu dans un grand cinéma à Paris, pas loin de là où j’habitais, qui n’existe plus et qui avait un nom un peu exotique.

pont-de-la-riviere-kwai

2) Le film qui vous a fait dire « je veux être acteur ».
Les Damnés de Visconti. J’étais plus âgé, je devais avoir vers 18 ans. J’ai eu un choc visuel car c’est admirablement filmé, et puis l’histoire, les acteurs, tout !

les damnes

3) Le film que vous offrez le plus.
Je n’offre pas de films.

4) Le film que vous ne vous lassez pas de revoir.
C’est comme de choisir des films pour une carte blanche… mais à force de visionner les films qu’on aime, on peut se lasser, on n’a plus trop envie de les voir, car on connait tout par cœur. Mais après, il y en a beaucoup d’autres dont je ne me lasse pas. Je pense à La Nuit du chasseur de Charles Laughton, car c’est son seul film.

Night-of-the-Hunter

5) Le film qui vous fait dire « il devrait être obligatoire au Bac ! ».
L’Armée des ombres, de Melville.

6) Le film qui vous fait dire « c’est mon histoire, ça ! ».
Tous les films m’appartiennent, ils sont tous mon histoire.

solaris7) Le film dont vous avez repoussé le visionnage à cause d’un gros préjugé et qui vous fait dire « les préjugés, c’est tout pourri ». C’est peut-être une réponse idiote mais comme j’ai eu des a priori sur ces films, je ne suis pas allé les voir et donc je ne les ai pas vus. En général, je sais que je ne me trompe peu. J’ai confiance en moi.

8) Le film dont vos amis disent « tu regardes ça, toi ? ».
Solaris d’Andrei Tarkovski.

9) Le film que vous n’avez jamais rendu à son propriétaire… d’ailleurs, il peut toujours courir pour le récupérer.
Tous les films m’appartiennent !

10) Le film qui vous fait voyager et qui vous a décidé à aller dans les lieux décrits.
L’Homme de Rio.

11) Le film qui vous enracine.
Les films d’Ozu, c’est un milieu, une époque tellement précise du Japon, une économie et l’essor du Japon après la guerre, je n’ai pas de titre précis. Il y a une racine dans ses films qui me transperce.

12) Le film qui devrait être remboursé par la sécurité sociale.
Le Père Noël est une ordure. Je suppose que je ne suis pas le seul à répondre ce film.

13) Le film qui ne vous quitte pas.
Gabrielle de Patrice Chéreau.

14) Le film dont vous pouvez réciter des dialogues par cœur (non… un film dont vous êtes l’acteur serait une réponse trop facile).
Je n’ai pas la mémoire des textes que j’ai joués. Je ne connais pas de dialogues par cœur à part Le père Noël est une ordure.

Une preuve ?
«Je n’aime pas dire du mal des gens, mais effectivement, elle est gentille» « Minuterie ! »

15) Le film qui est votre dernier coup de cœur.
Évolution de Lucile Hadzihalilovic.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Carine Trenteun Plus d'articles de