Close

L’OCT de Beethoven à Brassens

05 Avr Publié par dans Musique classique | Commentaires

L’éclectisme de l’Orchestre de Chambre de Toulouse est à l’ordre du jour en ce mois d’avril. Deux séries de concerts explorent des territoires que les habitudes musicales ne tendent généralement pas à rapprocher. Sous la direction de Jean-Guy Olive l’Orchestre de Chambre de Toulouse est rejoint par Orchestre de l’Université dans un programme Beethoven et Brahms présenté les 5 et 12 avril. En invitant le Mej Trio, l’OCT rend hommage à l’esprit musical du grand Georges Brassens, les 4 et 13 avril.

olive-jean-guy_brice-devos

Jean-Guy Olive dirigera l’Orchestre de Chambre de Toulouse et l’Orchestre de l’Université
– Photo Brice Devos –

Le programme des concerts des 5 et 12 avril réunit la partition la plus populaire de Beethoven, sa 5ème symphonie et sa frappante introduction. Interrogé sur cet étrange motif, Beethoven répondra « C’est le destin qui frappe à ma porte » ! Les premières réflexions thématiques de ce qui deviendra la 5ième symphonie apparaissent chez Beethoven vers 1795. Et quand le travail commence vraiment, en 1803, il lui faut encore 5 ans pour achever la partition. La première exécution publique le 22 décembre 1808 à Vienne est un désastre ! Beethoven s’est mis tous les musiciens de l’orchestre à dos, et il faut les assurer qu’il ne sera pas dans la salle pour qu’ils acceptent de répéter. Nombre d’entre eux promettent d’ailleurs de ne plus jamais jouer la musique de Beethoven ! Heureusement, un an et demi plus tard à Leipzig le succès est total et la critique de l’Allgemeine Musikalische Zeitung estime que « La musique instrumentale de Beethoven nous ouvre l’empire du colossal et de l’immense ». Cette symphonie sera complétée par l’ouverture Coriolan, du même Beethoven et par une série de Danses hongroises de Johannes Brahms : les n° 1, n° 3 et n° 10.

mej-trio

Le Mej Trio en compagnie de l’Orchestre de Chambre de Toulouse

Les 4 et 13 avril, l’OCT investit donc le monde poétique de Georges Brassens : Saturne, Le Vent, Les sabots d’Hélène, Dans l’eau de la Clairefontaine, Brave Margot, Jeanne, La Cane de Jeanne, Chanson pour l’Auvergnat, Les amoureux des bancs publics, Les passantes, J’ai rendez-vous avec vous, Auprès de mon arbre, La chasse aux papillons, Une jolie fleur. Autant de chansons célèbres que tout le monde peut encore fredonner. Avec ses amis et complices du Mej Trio, l’OCT offre ces textes où la langue française est reine dans des arrangements pour cordes qui viennent compléter et enrichir la sonorité du trio « à la Brassens » composé de deux guitares et d’une contrebasse comme il se doit. « Je ne pense pas être un poète… Un poète, ça vole quand même un peu plus haut que moi » dit de lui Georges Brassens pourtant récompensé en 1967 par le grand prix de poésie de l’Académie Française.

Composé de Jacques Echene, guitare, Alain Jubert, contrebasse, et Didier Coll, guitare et chant, le trio Mej sillonne depuis près de trente ans les espaces francophones pour colporter les paroles et les mélodies du bon Maître. Grande sincérité, professionnalisme, caractère jazzy de leurs arrangements ont fait du trio une référence incontournable dans le monde toujours très actuel du père Brassens. Avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse, ils subliment son répertoire en mêlant les cordes pincées des guitares aux cordes frottées de la musique dite « classique ».

Serge Chauzy
Une chronique de ClassicToulouse

Renseignements et réservations :

Orchestre de Chambre de Toulouse

Tél: 05 61 22 16 34

www.orchestredechambredetoulouse.fr/

Programme des concerts donnés le 4 avril à 20 h 30 à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines et le 13 avril 2016 à 20 h 30 à l’Escale de Tournefeuille

* G. Brassens
Saturne, Le Vent, Les sabots d’Hélène, Dans l’eau de la Clairefontaine, Brave Margot, Jeanne, La Cane de Jeanne, Chanson pour l’Auvergnat, Les amoureux des bancs publics, Les passantes, J’ai rendez-vous avec vous, Auprès de mon arbre, La chasse aux papillons, Une jolie fleur

Programme des concerts donnés le 5 avril à 20 h 30 à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines et le 12 avril 2016 à 20 h 30 à l’Escale de Tournefeuille

* L. van Beethoven
– Symphonie n°5
– Ouverture Coriolan

* J. Brahms
Danses hongroises n°1, n°3 et n°10

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de