Close

Les Airs Solidaires, l’annuel festival étudiant revient pour la 9ème édition

05 Avr Publié par dans Festival, Musique actuelle | Commentaires

Le festival des Airs Solidaires présente depuis mercredi 30 avril la neuvième édition de son événement. Association étudiante composée d’une quarantaine de bénévoles issus des différentes universités et écoles de Toulouse, elle investit chaque année les différents campus universitaires ainsi que les salles de concerts et autres lieux emblématiques de la ville pendant 10 jours de festivités.

Baniere airs solidaires

Ce festival culturel et solidaire a su obtenir une légitimité et une reconnaissance indéniable auprès du public et des institutions toulousaines au cours des dernières années.

L’objectif premier de cette semaine de découvertes et de festivités est de sensibiliser le public, notamment étudiant, à des enjeux de solidarité via une thématique annuelle, autour de laquelle sont organisés les événements. Cette année, l’association reprend l’idée de l’édition dernière, les circuits courts de production et de consommation, afin de mettre l’accent sur les initiatives possibles pour un futur éco-responsable : « Les Airs Solidaires #9 : à l’assaut du futur ! »

Ce festival à double facette, d’un coté les 3 concerts, et d’autre part des événements dans les universités, cafés ou salle de conférence, nous propose cette année une fois de plus une programmation de qualité.

Le but des événements est de créer un lieu de rencontre et d’échanges avec les étudiants, en mettant en lumière différents intervenants actifs qui proposent des alternatives innovantes au travers d’ateliers ou projections diverses.

Les concerts de hip hop et de musiques électronique devenus rituels annuels des jeunes permettent à l’association de brasser un large public dépassant le cercle des universités, et de rediriger celui-ci vers les autres événements du festival.

Ainsi, mercredi dernier se tenait dans l’Université Jean-Jaurès la journée d’événements « solidarité » et proposait un « troc solidaire culturel et vestimentaire », le ciné-bus de l’association Les Vidéophages qui projetait des documentaires, un atelier de cuisine uniquement à base de fruits et légumes crus, une initiation à la culture de graines par l’association Alter Egaux. De ce fait, les Airs Solidaires se positionnent en association relai au travers de leurs événements, en invitant d’autres organisations et intervenants venir présenter leurs activités. Ainsi, étaient présents les associations Inform’Action, l’amap Zest, le Mouvement Toulousain pour un revenu de base. La culture et le divertissement étaient également au rendez vous avec une scène ouverte en partenariat avec la Radio Mon Mirail, une pièce de théâtre par l’association Mona Lisa, et un espace de jeux en bois artisanaux (les Jeux d’Ebène).

Le lendemain avait lieu au Bikini le rendez vous des Airs Solidaires: le concert hip hop au Bikini au modeste prix de 8€. Le Collectif Kilotone, récent regroupement de 9 rappeurs toulousains, trois musiciens et un DJ, a brillamment ouvert la soirée grâce à sa performance travaillée et structurée. Par la suite, le trio ASM (A State of Mind) connus notamment pour leurs participations avec des artistes internationaux comme Wax Tailor, DJ Vadim, Chinese Man ou Deluxe, a proposé son nouvel album The Jade Amulet accompagné sur cette nouvelle tournée de trois cuivres sur scène. Plus qu’un simple concert de hip hop, ce dernier album amène le groupe à proposer un spectacle en trois parties : les « classiques » d’ASM, suivi de chansons théâtralisées issues de leur nouvel album et enfin « clash » musical sous les couleurs du funk et du hip hop aux influences reggae. Enfin, les américains Smif’N’Wessun ont rappelé ce qu’est l’efficacité old school de Brooklyn.

Solidaires Photo

Table ronde, atelier constituant et musique house-funk

Lundi soir à la salle du Sénéchal rue Rémusat, l’association invite différents intervenants à réfléchir  autour du sujet « agir aujourd’hui pour construire demain » à partir de 19h. Une fois encore l’équipe fait appel à des acteurs compétents pour venir partager leurs expériences et leurs réflexions : La Ruche qui dit oui, le réseau EnSSemble, l’antenne toulousaine des Colibris (mouvement initié par Pierre Rabhi), le Sol Violette (monnaie locale de la région), des membres d’Attac, la coordinatrice de Ticket For Change, une chercheuse de l’INSAT et un ancien chercheur du CNRS échangeront autour de trois sous-thèmes, l’échelle individuelle, l’action collective et l’action politique.

Mercredi 6 avril le festival propose une approche originale de la politique. Pensé par le professeur d’économie Etienne Chouard, un atelier constituant est une séance pratique de rédaction d’une constitution, par des citoyens. Les Airs Solidaires proposent donc de venir à l’Accueil – Welcome Desk de l’Université Fédérale à 17h30 pour s’entraîner à cette tâche, trop souvent réservée incontestablement aux politiques.

Le jeudi soir, habituelle soirée étudiante toulousaine, le festival propose un concert de musiques électroniques au Connexion rue Gabriel Péri pour 5€. Le toulousain John Tareugram du label Tartine Record présentera en début de soirée un mix pour la première fois entièrement constitué de ses compositions personnelles. Par la suite, deux français qui ont connu un récent succès en Angleterre prendront le relai pour faire danser la foule : Basile et Neana. Enfin, le célèbre duo Sessions Victim, qui viennent directement de Hambourg, présenteront leur live (composé d’une performance sur machines et d’une basse). Entre house, funk, disco, soul et nu jazz, les allemands emmèneront sans difficulté le public dans leur univers entraînant.

Les énergies du futur

Pour clôturer le festival, l’association allie en beauté les deux aspects du festival : une journée d’événements le samedi 9 avril dans l’université Paul Sabatier, suivie de l’habituel concert à la salle du CAP (également dans la faculté).

Adapté au public d’étudiants des sciences, l’événement que propose l’association a pour thématique les énergies du futur. Sur le même format que l’événement au Mirail, à savoir un lieu extérieur investit par différents stands et ateliers, le programme arrivera à satisfaire un large public.  En effet, entre divertissement, information et découverte, les intervenants et activités proposés seront innovants et interactifs : un salon en pneu recyclés par l’association Sens Actifs ; initiations au graffiti, à la slackline et au logiciel de création musicale Ableton ; un atelier participatif de création sonore grâce à des manettes de jeux vidéos (Stick’em Up) ; et le collectif Komposit sera là pour faire un mix en extérieur avant la soirée dans la salle du CAP.

Suite à cette riche après-midi, l’association propose de continuer les festivités à l’intérieur de la salle du CAP de 20h30 à 1h30 avec un concert de trance psychédélique et progressive pour 5€

La musique trance, souvent rattachée péjorativement au mouvement des free party,  présente des aspects artistiques particulièrement intéressants. Ce style de musique caractérisé par un tempo rapide rapide et puissant, est généralement accompagné d’un vrai travail esthétique de décoration des événements. En effet, cette année l’équipe des Airs solidaires fait appel à la jeune association le Sagouin Crew pour décorer la salle avec des technique originales comme le « string art » (oeuvres réalisées avec des cordes aux couleurs fluos) éclairé par de la lumières noire. Comme à son habitude, l’association invite un artiste local pour ouvrir la soirée, le DJ et producteur Beat Defenders provenant du label toulousain Trans En Danse. Par la suite, deux pointures du célèbre label berlinois Iono Music, tout les deux pour la première fois à Toulouse, s’enchaîneront dans la soirée. Protonica est un duo allemand qui ont déjà parcouru le monde pour participer à des festivals internationaux. Samedi, Ralf un des deux membres de ce duo, viendra présenter leur projet alliant trance progressive et psy-trance. Pour terminer la soirée en beauté, le duo israélo-anglais Lifeforms, qui s’est notamment fait connaître par ses participations à des productions aux cotés de figures internationales comme Ace Ventura ou E-Clip, viendra clôturer le festival.

Si les Airs Solidaires arrivent chaque année et proposer des événements et concerts intéressants, c’est sûrement grâce au renouvellement annuel de l’équipe. Cette belle 9ème édition nous fait espérer beaucoup pour la 10ème l’an prochain.

Les Airs Solidaires – 9ème édition

du 30 mars au 9 avril

Affiche spéciale pour l’événement-concert du samedi 9 avril

Partager : Facebook Twitter Email

 


iMaestro Plus d'articles de