Close

Sur la route…

21 Jan Publié par dans Cinéma | Comments

Quand deux vieux amis se lancent dans une gigantesque randonnée dans les Appalaches, cela donne une comédie convenue, mais agréable.

Sur la Route

A soixante-dix ans, Bill Bryson (Robert Redford), écrivain consacré, ne se résout pas à une retraite paisible auprès de sa femme (Emma Thompson) et de sa famille. À l’âge où assister aux enterrements devient une occupation récurrente, il se laisse tenter par l’appel du large et un défi : parcourir les 3500 km de l’Appalachian Trail, sentier de randonnée préservé et sauvage qui relie la Géorgie au Maine. Malgré les craintes de son épouse et les défections de ses amis réticents à l’accompagner dans une telle aventure, il va trouver, malgré lui, un compagnon de randonnée : ce bon vieux Stephen Katz (Nick Nolte) perdu de vue depuis des années et qui se rappelle à son souvenir. Cependant, ce séducteur de moins en moins exigeant, hâbleur, porté sur la boisson et criblé de dettes n’est peut-être pas le partenaire idéal…

Randonneurs amateurs de Ken Kwapis, réalisateur de films oubliables et d’ailleurs oubliés, n’est sûrement pas le chef-d’œuvre de l’année ni même du mois ou de la semaine (mieux vaut voir Creed : L’Héritage de Rocky Balboa chroniqué ici), mais cette comédie distille son charme buissonnier. Sur la route, les deux papys vont affronter une jeune  randonneuse casse-pieds, une tempête de neige, quelques chutes, une rivière récalcitrante, des dortoirs peu avenants, des ours vindicatifs, un mari jaloux… Tout cela est un peu mou, très doux. Redford et Nolte sont impeccables, égrènent leurs souvenirs entre rires et regrets, s’offrent une échappée belle et une dernière aventure sur fond de paysages majestueux. On les suit.

Christian Authier
Un Article de l’Opinion Indépendante

Partager : Facebook Twitter Email

 


Christian Authier Plus d'articles de