Close

Mozart, Beethoven et l’Enharmonie au service d’Hôpital-sourire

21 Jan Publié par dans Musique classique | Comments

L’association « Plus de soleil pour nos aînés », parrainée par Hôpital Sourire, fait une fois encore appel à l’orchestre symphonique L’Enharmonie pour un concert consacré, cette fois, à Mozart et à Beethoven, ce lundi 25 janvier à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines. La formation créée et dirigée par Serge Krichewsky occupe une place particulière dans le riche paysage musical toulousain et régional. Son statut mixte mêlant amateurs de haut niveau et professionnels en fait un exemple significatif de rassemblement des talents et des passions autour de la musique.

Créée en 1995, l’association Hôpital Sourire poursuit un but de bienfaisance et d’aide aux enfants malades accueillis au CHU de Toulouse et en Midi-Pyrénées.

En 2010, son action a été étendue aux personnes âgées (Pôle Gériatrie du CHU) grâce à l’antenne Plus de Soleil pour nos aînés. Cette association organise régulièrement des concerts permettant d’aider ses missions et ses interventions en milieu hospitalier. L’orchestre L’Enharmonie s’implique généreusement dans ces actions humanitaires.

hpsFaut-il le rappeler ? L’Enharmonie est un orchestre toulousain typique d’une formation dite « Mozart » qui, selon le répertoire abordé, réunit de trente à cinquante-cinq musiciens environ. Cette belle initiative est le résultat d’une collaboration originale entre des musiciens amateurs confirmés (environ les 4/5èmes de l’effectif) et des musiciens professionnels essentiellement issus des rangs de l’ONCT (Orchestre National du Capitole de Toulouse).

Deux personnalités parfaitement représentatives de ce projet en sont à l’origine : Serge Krichewsky, musicien professionnel, hautboïste à l’ONCT, co-fondateur des Clefs de Saint-Pierre, et Matthieu Mambrini, chercheur CNRS au Laboratoire de Physique Théorique de l’Université Paul Sabatier. Le but de ce projet est triple : stimuler une pratique amateur de haut niveau par association d’instrumentistes confirmés mais exerçant une activité principale autre que la musique, favoriser les échanges entre le milieu des amateurs éclairés et les musiciens de l’ONCT, et explorer un répertoire élargi à des œuvres injustement négligées. Serge Krichewsky assure la direction musicale de l’orchestre.

Le concert du 25 janvier prochain réunit des œuvres des compositeurs les plus célébrés de toute l’Histoire de la musique : Mozart et Beethoven. De Mozart, l’orchestre, dirigé par Serge Krichewsky, jouera l’ouverture de l’opéra Cosi fan tutte et la symphonie n° 38, en ré majeur, dite « Prague » du fait de sa création dans la capitale de Bohème.

Le concerto pour piano et orchestre n° 3, en ut mineur, de Beethoven, est également inscrit au programme. Le soliste en sera Philippe Monferran. Cet élève de Dominique Merlet au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris obtient en 1989, à l’âge de 19 ans, le 1er prix de piano. Peu après il est lauréat du concours international Hennesy Mozart à Paris. Philippe Monferran partage depuis ses activités entre l’enseignement (Professeur titulaire à l’Ecole Nationale de Pau) et les activités de concert où il se produit aussi bien en récital qu’avec orchestre.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse

Orchestre L’Enharmonie

Renseignements et réservations :
06 88 07 50 44

plusdesoleil31@gmail.com

Hôpital Sourire

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de