Close

Wagner et Beethoven en dialogue

19 Jan Publié par dans Musique classique | Comments

Le grand chef espagnol Josep Pons est devenu au fil des saisons, l’un des familiers de la Halle aux Grains et de l’Orchestre national du Capitole. Il revient cette fois dans un programme qui fait la part belle à Richard Wagner. Il est rejoint par le pianiste russe Arcadi Volodos qui jouera pour la première fois avec l’orchestre. Beethoven est également inscrit au programme avec son concerto n° 3 pour piano et orchestre.

De 1985 à 1997, Josep Pons a occupé le poste de directeur musical et artistique de l’Orquesta de Cambra Teatre Lliure. De 1994 à 2004, il occupe le même poste à l’Orquesta Ciudad Granada. De 2003 à la saison 2011/2012, il est chef principal et directeur artistique de l’Orquesta y Coro Nacionales de España (OCNE) auquel il apporte durant cette période un véritable renouveau artistique. Chef invité, il dirige notamment l’Orchestre national de France, l’Orchestre de Paris, les orchestres philharmoniques de Radio France, Rotterdam, Tokyo, Stockholm, Dresde, les orchestres symphoniques du Danemark, de Göteborg, le BBC Symphony Orchestra, l’Orchestre de la Suisse romande, l’Orchestre national du Capitole, la Deutsche Kammerphilharmonie de Brême, le BBC Scottish Symphony Orchestra, le Gewandhaus de Leipzig…

pons-josep_a-bofill

Le chef d’orchestre espagnol Josep Pons – Photo A. Bofill –

Après des débuts couronnés de succès en août 2013, Josep Pons retourne au festival des BBC Proms pour se produire une nouvelle fois avec l’Orchestre symphonique de la BBC en juillet 2014. Il retrouve cet orchestre pour une collaboration régulière dans le cadre d’une série de concerts au Barbican Centre et des projets d’enregistrements. En 2014, il fait ses débuts avec l’Orchestre de Chambre d’Écosse et en janvier 2015 avec l’Orchestre symphonique de Birmingham.

Depuis la saison 2012/2013, Josep Pons est le directeur musical du Liceu de Barcelone. En 2013/2014, il y dirige La Légende de la Ville Invisible de Kitège de Rimsky-Korsakov et La Walkyrie de Wagner, puis en 2014/2015, Siegfried et Cosi fan tutte.

Sa familiarité avec le répertoire wagnérien l’amène à diriger à Toulouse une série d’extraits symphoniques tirés de l’œuvre lyrique de ce compositeur. Des extraits de Tristan et Isolde (Prélude et Mort d’Isolde), de Parsifal (Prélude et Enchantement du Vendredi Saint) seront suivis d’une série de scènes extraites du Crépuscule des dieux, comprenant respectivement le Lever du jour, le Duo Siegfried-Brünnhilde, le Voyage de Siegfried sur le Rhin, la Marche funèbre et la scène finale : Immolation de Brünnhilde.

volodos-arcadi

Le pianiste russe Arcadi Volodos

Arcadi Volodos, né à Saint-Pétersbourg en 1972, se produit dans le monde entier aux côtés de nombreux orchestres et chefs les plus éminents. Il est l’invité régulier de la Philharmonie de Berlin, du Musikverein de Vienne, du Théâtre des Champs-Élysées, et du Festival de Salzbourg où il se produit chaque année depuis 2002. Parmi les temps forts des dernières saisons, citons des concerts avec l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, les orchestres philharmoniques de Munich et d’Oslo et la Staatskapelle de Dresde. La saison 2013/2014 est marquée par une tournée européenne avec l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig sous la direction de Riccardo Chailly à Leipzig, Vienne, Londres et Paris, ainsi que des récitals dans les plus grandes villes d’Europe. En 2014/2015, Arcadi Volodos est artiste en résidence au Konzerthaus de Berlin où il présente différents programmes avec orchestre, de musique de chambre et de récitals. Il interprète le Concerto n°3 de Beethoven avec l’Orchestre de Paris et se produit à deux reprises à Salzbourg : au Festival de Pâques avec le Staatskapelle de Dresde dirigé par Daniele Gatti et en récital durant l’été.

Il sera à Toulouse le soliste du Concerto n°3 de Beethoven qui marque l’entrée du compositeur dans une nouvelle phase de maturité.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse

Orchestre 22 janvRenseignements, détail complet de la saison et réservations :

http://onct.toulouse.fr/

 

 

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de