Close

Lumières sur le Quai……des Savoirs. Tout sur LA LUMIERE

19 Nov Publié par dans Culture Scientifique | Comments

L’impatience gagne ! Il y a une envie très intense de faire découvrir au plus tôt à tous, ce qu’est devenu cet ensemble construit fin XIXè et appelé Faculté des Sciences, digne successeur des lointains ancêtres de cette même faculté quand elle fut créé dans des dépendances de l’Hôtel de Bernuy, accolée à l’ancienne bibliothèque municipale ! Mais oui ! Il est vrai que son lifting est consistant et parfaitement réussi. Cet élément faisant partie intégrante maintenant du patrimoine de la ville a pour vocation à devenir un pôle incontournable de la culture scientifique, d’où son nom. Et, ô joie ! il s’ouvre directement sur le Jardin des Plantes à l’arrière. Les paons vont être un peu perturbés : tant pis.

Quai Des Savoirs © Patrice Nin / Ville de Toulouse

Les responsables, dont son directeur fraîchement nommé, François Lajuzan, ont donc décidé d’entrouvrir les portes de ce lieu… qui s’ouvrira complètement au public courant février 2016. Sachons que le Quai n’appartient pas, à proprement parler, à la Mairie de Toulouse, mais qu’il est chapeauté par les Universités concernées, des entreprises et les structures comme, Mairie, Toulouse métropole, Région Midi-Pyrénées, Etat et Union européenne.

Rappelons que ce fameux Quai, sans équivalent en France, sera un véritable centre de diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle, centre au cœur de la cité, de 3500 m2 sur un seul étage, à la portée de tous, à travers l’organisation d’événements interactifs, d’action de médiation et de science participative. Un véritable vaisseau amiral, sorte de tête de pont, à partir de laquelle il faudra ensuite diffuser vers le plus grand nombre sous des formes à définir, “expo“ itinérantes, des relais-savoir dans les communes, etc…

Francis GrassFrancis Grass, élu chargé des Affaires culturelles et François Lajuzan, Directeur du Quai des Savoirs

Le public ne sera pas passif, loin de là, car ce n’est pas un musée, et il pourra même participer à des expériences scientifiques dans des salles d’ateliers, et il y aura même un Quai des petits !

Nombreuses seront aussi les rencontres entre lui et les chercheurs et les industriels. Chacun pourra ainsi être acteur au sein d’un véritable réseau unissant les domaines de la recherche, de l’industrie, de l’animation, de la culture, et bien sûr de ce monde toujours plus vaste du numérique.

QDS© SCAU architectes, Azema architectes associés

Lumières sur le Quai les 21 et 22 novembre, c’est le premier rendez-vous public. Il permettra aux toulousains et curieux venus de plus loin de découvrir, le temps de ce week-end automnal, le bâtiment en avant-première. Ceux qui l’ont connu auparavant vont être très surpris. Pour l’occasion, une programmation inédite dont le thème est : Autour de la lumière a été élaborée pour cet événement festif et ludique sous la forme d’une histoire musicale de lumière et de nuit.

Quai des savoirs - lumières

Ainsi, la Ville de Toulouse et Toulouse Métropole vont proposer nombre d’animations et d’expériences pour petits et grands, conçues avec des acteurs universitaires, associatifs et culturels. Douze ateliers sont pressentis pour permettre à tous de se familiariser avec la lumière. On annonce treize spectacles ou déambulations autour et dans le Quai, une série de cafés-débats pour explorer la lumière dans tous ses états. Le débat sur la pollution lumineuse risque d’avoir son petit succès. N’oublions pas qu’il y aura, à demeure, un café des sciences ouvert à tous jouxtant le hall d’accueil. Mais, et c’est tellement surprenant en effet, les projections sur les façades et mise en valeur du patrimoine architectural auront un franc succès, c’est évident.

©Alambic2

On rajoute une exposition d’objets du patrimoine scientifique et technique, histoire de rappeler qu’il y a eu autre chose avant les i-phones et ampoules LED et ordinateurs. La magnifique salle d’expo fait 800 m2. Enfin, on n’oublie pas ce qui entoure le Quai et donc, de curieuses visites de ce quartier sont programmées dans les jardins historiques de Toulouse, à commencer par le plus connu comme le Jardin des Plantes pour aller au plus insolite soit, le jardin botanique de l’Université.

quai des savoirs

Durant ce week-end, une programmation spéciale a été concoctée pour les petits avec “the baby-room“ pour danser et mixer à l’heure du goûter, ou lecture de contes ou encore un atelier de fabrication de marionnettes.

Du monde en prévision au 39, allées Jules Guesde.

Retrouvez la programmation sur : www.en-attendant-le-quai.toulouse.fr

Michel Grialou

Partager : Facebook Twitter Email

 


Michel Grialou Plus d'articles de