Close

Pop Art musical aux Présences Vocales

18 Nov Publié par dans Musique actuelle | Comments

Le cycle actuel des Présences Vocales en est à sa 7ème édition. Cette saison culturelle et musicale réunit, une fois de plus, les quatre institutions majeures de Toulouse et sa région, le collectif éOle, Odyssud, le Théâtre du Capitole et le Théâtre Garonne qui s’engagent ainsi dans une démarche d’élargissement du répertoire aux productions d’aujourd’hui. Pour le prochain événement de la série, le collectif éOle invite, le 20 novembre prochain sur la scène du TNT, la production pop art de François Sarhan intitulée L’Nfer (un point de détail).

Présences Vocales

Ni spectacle, ni pur concert, mais un plateau de variétés : le studio Radio-Sarhan. Sur ce plateau, huit musiciens et des micros, de la musique de chambre librement mêlée à du rock, des ordinateurs, des échantillons, de la parole, des corps pris par la parole, de la musique prise par la parole. Dans une atmosphère fiévreuse et sarcastique, qui rappelle les grandes heures du rock expérimental et semble invoquer le spectre de Zappa, une partition très serrée explore dans le détail les rythmes, hésitations, suspensions et reprises de la voix parlée ordinaire.

L'NferLe compositeur de cette création, François Sarhan, est né en 1972 à Rouen. En 1999, il obtient un Premier prix d’analyse et en 2000 un Premier prix de composition au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il se forme auprès de compositeurs tels que Brian Ferneyhough, Jonathan Harvey, ou encore Magnus Lindberg, à l’IRCAM. Ses compositions sont jouées dans de nombreux festivals et manifestations, notamment à Donaueschingen (2007), à Musica (Strasbourg, 2007), Lange Nacht der neuen Klänge (Vienne, 2002), Brighton Festival (2001), Automn in Moscow(Moscou), Octobre en NormandieTwo days and two nights of music(Odessa), Göteborg Art Sound (Göteborg 1999 et 2003), le Festival d’Art lyrique d’Aix-en-Provence (2003), Maërzmusik (Berlin), Eclat (Stuttgart), et pour le 70ème anniversaire de Pierre Boulez (théâtre des Champs-Elysées, Paris, 1995). Parmi ses compositions : Nuit sans date, pour voix et électronique, sur un poème de Jacques Roubaud, créée en 2001 à l’IRCAM ;Homework pour 6 musiciens dont un solo de percussion corporelle, créée à Witten en 2008 ; The Face in Ashes pour l’orchestre de Prague, créée en 2002 au Konzerthaus de Vienne, le cycle Bobok, pour cordes (2002-2006). Il fonde en 2002 un collectif, CRWTH, (chorégraphie, théâtre, musique, installation), avec lequel il réalise des concerts et des spectacles. Après un CD monographique pour le label français Zig-Zag territoires (sorti en février 2004), il a publié une Histoire de la Musique (éditions Flammarion, 2004). Il fut compositeur invité d’honneur des Universités de Manchester et de Witten pour la saison 2006-2007. Compositeur en résidence à l’Arsenal de Metz (2005-2007), il a réalisé en 2008 un spectacle en collaboration avec William Kentridge intitulé Telegrams from the Nose, et en 2010 un opéra de chambre avec l’ensemble vocal suédois Vox, Johanne Saunier, Miquel Bernat, le quatuor Diotima et Jim Clayburgh, sur un livret de Jacques Roubaud : A King Lear. Il est aussi l’auteur d’une Encyclopédie dont le contenu est imaginaire, et dont l’auteur, fictif, est une incarnation de l’imagination : le Professeur Glaçon. Il était compositeur en résidence à la Scène Nationale d’Orléans entre 2009 et 2012, et depuis 2014 est en résidence à la Muse en Circuit, centre National de création musicale.

Son œuvre L’Nfer (un point de détail) a été créée à l’Arsenal de Metz en 2006, où elle avait fait polémique.

L’ensemble SCENATET, créateur de la pièce, est reconnu comme l’un des ensembles les plus novateurs et expérimentaux dans les pays scandinaves. Il est composé de Jakob Bloch Jespersen, baryton, Igor Semenoff, violon, Stefan Baur, saxophone, Andras Olsen, trombone, Sven Micha Slot, piano / synthétiseur, Frederik Munk Larsen, guitare, Anders Bjerregaard, basse et Matias Seibæk percussions. Le spectacle en anglais est surtitré en français.

Serge Chauzy
une chronique de ClassicToulouse

Renseignements et réservations :

– Odyssud : 05 61 71 75 15
www.odyssud.com

– Théâtre du Capitole : 05 61 63 13 13
www.theatre-du capitole.fr

– Théâtre Garonne :
 05 62 48 54 77
www.theatregaronne.com

– Collectif éOle : 05 61 71 81 72
http://www.studio-eole.com/

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de