Close

Les aventures de Tory continuent, plus dangereuses que jamais

19 Oct Publié par dans Littérature | Commentaires

Nous avons fait connaissance avec Tory Brennan en 2010 dans un premier roman intitulé Viral. Cet opus liminaire à cette saga est fondamental car il nous apprend comment cette adolescente et ses trois inséparables amis, Ben, Shelton et Hi, ont été contaminés par un virus qui a fait d’eux des Viraux.

reichs-risqueEn fait, ils ont un ADN humain qui s’est étroitement lié à celui d’un loup. A la demande, ils peuvent activer de supers pouvoirs en termes de vision et d’audition. A ce moment-là, leurs yeux virent au doré intense. C’est le moment le plus dangereux pour eux car, en fait, personne d’autres qu’eux n’est au courant de leur état et ils ne tiennent pas à le faire savoir afin de ne pas terminer sur une table de dissection. Nièce de Temperance Brennan, célèbre anthropologue judiciaire, héroïne de la série Bones, Tory, qui a donc de qui tenir, n’en finit pas d’entraîner ses trois acolytes dans les enquêtes les plus folles.

Avec Crise en 2011, Kathy Reichs, elle-même anthropologue judiciaire de niveau international, lançait sa jeune héroïne dans une véritable et haletante course au trésor, puis, en 2013, ce fut Code ou l’histoire invraisemblable d’un Meneur de Jeu psychopathe.

Le dernier opus, Risque, nous met sur les pas de cette meute de Viraux en quête de la clé USB contenant les données de l’expérience qui leur a été fatale. Leur recherche va sensiblement se compliquer car c’est alors qu’une série de kidnappings met en émoi la petite bourgade qui les abrite. Tory ne va pas hésiter deux secondes, surtout que parmi les jeunes enlevés figure son amie Ella. Il ne reste plus aux trois garçons, bon gré mal gré, qu’à reprendre la route plus qu’aventureuse que leur trace l’héroïne de cette série.

Dans un style très reconnaissable, conjuguant une langue littéraire certaine à des expressions et des comportements de jeunes gens bien de notre temps, les auteurs, mère et fils, nous plongent à nouveau dans l’univers de cette Caroline du Sud, tout à la fois océanique et poisseuse. Avec un sens du suspense et du rebondissement à toute épreuve, ils nous mènent sans faiblir dans ces péripéties dignes d’Indiana Jones au petit pied. Trépidant, amusant, angoissant, émouvant, la signature Reichs, c’est tout cela à la fois. Et c’est réussi. La cible grands ados et jeunes adultes est parfaitement atteinte.

Robert Pénavayre
une chronique de ClassicToulouse

« Risque », roman de Kathy et Brendan Reichs XO Editions – 396 pages

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de