Close

Jean-Christophe Grangé, maître du thriller

04 Oct Publié par dans Littérature | Comments

Lontano confirme le talent de l’auteur des Rivières pourpres qui publie un nouveau roman aussi virtuose qu’effrayant.

Jean-Christophe Grangé

Alors que la saison est à la promotion massive par une critique panurgique de daubes présentées comme des chefs-d’œuvre (voir notamment les romans de Christine Angot, Mathias Enard, Delphine de Vigan…), la relative indifférence entourant le nouveau livre de Jean-Christophe Grangé peut surprendre. Si l’auteur des Rivières pourpres et de L’Empire des loups n’a pas besoin des médias pour rencontrer un public aussi large que fidèle, il construit une œuvre plus intéressante et cohérente (il faut lire les remarquables Serment des limbes et Miserere) que bien de ses contemporains loués dans les gazettes. Sans doute que Grangé pâtit du mépris entourant chez nous la littérature de genre (en l’occurrence le thriller) sauf lorsqu’elle est signée par des auteurs étrangers.

LontanoPeu importe car Lontano ravira les amateurs de frisson et d’histoires bien troussées, nerveuses, pleines de rebondissements, riches en personnages complexes échappant aux clichés dont l’auteur les affuble pour mieux ensuite les déjouer. Comme souvent, Grangé met en scène une famille. Le patriarche, Grégoire Morvan, fut longtemps le premier flic de France, avant de devenir préfet puis conseiller occulte de l’actuel pouvoir. Auparavant, ce «Pasqua de gauche», passé par les maos (il fit de Benny Lévy, le gourou de la Gauche prolétarienne, un indic…), servit tous les présidents de la Vème, prospéra dans les arcanes de la «Françafrique», couvrit ou commandita des crimes d’Etat… Plus de quarante ans après avoir arrêté au Zaïre un tueur en série, «l’Homme-Clou», Grégoire Morvan voit ressurgir dans l’hexagone les mêmes meurtres rituels. Il confie l’enquête à son fils aîné, Erwan, le meilleur commandant de la brigade criminelle, mais doit aussi veiller sur ses autres enfants : Loïc (financier millionnaire cocaïnomane) et Gaëlle (apprentie actrice et call-girl occasionnelle).

Avec brio, Jean-Christophe Grangé met en place les pièces d’un puzzle que l’on découvre en frissonnant de plaisir et en dévorant les chapitres de ce roman-fleuve de près de huit cents pages dont tous les secrets ne sont pas dévoilés. On attend la suite…

Christian Authier
Un Article de l’Opinion Indépendante

Lontano, Albin Michel, 780 p.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Christian Authier Plus d'articles de