Close

Galerie Ephémère : du talent à tous les étages

14 Sep Publié par dans Exposition | 1 commentaire

Au 37 rue de Metz, jusqu’au 3 octobre, Nathaly Guillot a réuni autour de ses propres créations, un panel d’artistes dans des domaines très variés, créateurs pour la grande majorité d’entre eux des pièces exposées. Le choix ne s’est pas fait au hasard. Il répond d’abord à un impératif qui donne l’unité indispensable à l’exposition elle-même. La responsable de l’événement a souhaité mettre en scène ses propres créations de papiers peints et pour cela, il fallait trouver matière à.

Tentative réussie. Sur quatre niveaux, l’éclectisme règne, c’est vrai, mais le goût aussi.

Il vous reste peu de temps pour en avoir plein les yeux.

Galerie Ephémère

Nathalie Guillot est une décoratrice aux influences multiples. D’abord, affirme-t-elle, c’est l’Ecole des Beaux-Arts qui lui a donné le sens et l’amour du beau et de l’esthétique. Son père, architecte, a pu la sensibiliser aux volumes et aux espaces à transformer et habiter. Elle fut aussi costumière dans le mode du théâtre et donc confrontée et confortée dans la qualité et la beauté et la diversité des matières.

Labo Léonard, c’est une gamme unique de papiers peints qui a vu le jour grâce à Nathalie Guillot et Bruno Defontaine, photographe, qui occupe aussi maintenant la direction de l’imprimerie Dynadoc chargée du travail de tirages de toute la production. On reste d’ailleurs assez stupéfait devant la qualité des réalisations actuelles dans les dimensions possibles. Le show-room est au 80, allée Jean-Jaurès.  Le site : www.labo-leonard.com

Ses propres sources d’inspiration ne pouvaient que conduire Nathalie Guillot à la rencontre du monde particulier qui entoure Fabien van Peene, un créateur atypique qui est un véritable cabinet de curiosités à lui tout seul. La symbiose est parfaite entre quantité de motifs de papiers peints et créatures mises sous globes et piques. Fabien, c’est tout un laboratoire de géologie, minéralogie, ostéologie, entomologie. Ses créations ne pourront que vous surprendre.

Galerie Ephemere 2 Galerie Ephemere 3

Deux créations de Fabien, globe d’époque, verrerie d’époque, éléments biologiques véritables bien sûr.

De meubles dits vieillots, un coup de jeune les remet en selle pour un certain nombre d’années avec plus de chance pour le résultat que certains liftings sur certaines …créatures. Les responsables sont Corinne et Jean-Jacques pour Rouge Indigo qui vous garantissent des transformations à la hauteur de vos attentes. Des siècles passés, l’âge s’efface pour une signature très XXIè siècle.

Galerie Ephemere 4

Si on évoque les arts de la table, le mot porcelaine vient tout de suite à l’esprit. Non, tout n’a pas été dit dans l’art de créer à partir de ce matériau séculaire. Stéphanie Destugue le prouve avec sa collection de porcelaine d’un grand raffinement, donnant naissance à une vaisselle aux lignes légères et épurées, d’ne grande finesse, avec des couleurs juste effleurées, mais surtout des formes irrégulières et originales, évitant toute monotonie, excitant l’œil en attendant que mets et breuvages s’occupent du goût.

Camille B est créatrice de mobilier métal dit de caractère. Pour cela il faut voir, et mieux que ça, il faut toucher, venir en contact avec ce matériau qui a besoin aussi d’être caressé, que ce soit un tabouret ou une console. Mais vous pouvez aussi, à l’occasion, visiter l’atelier ou allez voir sur le site la diversité des pièces créées.

Galerie Ephemere 6

Au sol, on devine des couleurs qui rendent plus lumineux encore le dessus de ce tabouret. Ce sont les couleurs de tapis qui sont le top de Merveilles des arts, boutique albigeoise de Philippe et Sylvie. Là aussi, il faut voir et toucher. Au sol, ils ne sont pas faits pour être piétinés !!! mais on peut marcher dessus !

Galerie Ephemere

Installé de dernière minute, voici Matthieu Fappani dont les réalisations multiples sont toutes interrogatives. Chacune à sa manière est une sorte de choc visuel. Difficile en quelques mots d’en dire davantage. L’artiste a eu son travail déjà exposé à maintes reprises. Mais les lieux doivent être adéquats, et dimensionnés au regard de certaines réalisations. Consulter le site est absolument indispensable. Le lien est le suivant :  http://www.matthieufappani.com/

On y joint celui de Golnaz Behrouznia dont le travail a pu, en certaines occasions, lui être associé : http://www.golnazbehrouznia.com/

MATTHIEU FAPPANI

« Mes créations sont comme le fruit d’une heureuse rêverie » nous confie Brigitte Olivé. Son travail est relatif à la porcelaine ou plutôt des impressions sur assiettes, mais aussi un travail de collage qu’elle pratique dans ses tableaux avec de très beaux effets de composition et de couleurs.

Galerie Ephemere

Design pyrénées s’occupent de deux designers originaux dans leur motif de création. Godefroy de Virieu a décidé de nous faire asseoir sur un béret, mais un couvre-chef qui peut prendre la couleur que vous voudrez et un béret soutenu par une structure en bois qui peut accueillir votre postérieur sans souci aucun de stabilité, à moins que……C’est pareil pour le tabouret de Frank Fontana qui vous permettra de gigoter un brin sans mettre votre équilibre en péril. Il vous surprendra par sa souplesse, et son confort !!

Galerie Ephemere

La tapisserie fait  une sorte d’actualité. Marc Saint-Saëns a droit à une magnifique exposition-hommage au château de Laréole avec, entre autres, ces magnifiques tapisseries. Pareil pour Dom Robert à Sorèze. Et voilà Valérie Brochard à la Galerie Ephémère. Le Monde de Loanelle avec la tapissière de Rabastens est rue de Metz. Avec une grande diversité d’objets, et surtout des couleurs. Non, la tapisserie n’est pas triste : la preuve !

Galerie Ephemere

Les enfants sont à la fête dans les créations. Les bouts de choux n’ont jamais été autant l’objet d’autant tant de sollicitations. Que ce soit pour se vêtir, pour dormir, pour se distraire, pour leur environnement. Les couleurs sont partout. Tous les types de motifs sont prisés. Adieu la grisaille. Les temps changent, et vite. Les créations sont chez Christel et sa La Roulotte du pinson et chez Ikan de Karinne.

Michel Grialou

LABO LEONARDLabo- Leonard

.

Partager : Facebook Twitter Email

 

Un commentaire

  • Coco dit :

    Grâce à votre article,j’ai découvert les papiers peints de Labo Leonard :merveilleux! Plein de poésie,créativité et originalité pour un prix très abordable.Les créations autour des papiers peints sont aussi très intéressantes. Je recommande ce lieu,attention cela se termine le 3 octobre !


Michel Grialou Plus d'articles de