Close

Pour faire l’école buissonnière cet été… et préparer la prochaine saison

29 Juin Publié par dans Exposition, Musique | Commentaires

Je vous souhaite un bel été et vous conseille quelques belles promenades culturelles.

RENCONTRES INTERNATIONALES DE MUSIQUE DE CHAMBRE D’ALBI (FESTIVAL TONS VOISINS)

Du 1er au 4 juillet 2015

tonsvoisins15Pour sa neuvième édition, le festival Tons Voisins s’engage à faire découvrir à son public l’histoire passionnante de la relation entre le pouvoir et la musique, et à démontrer l’énorme pouvoir que la musique a sur nous. Depuis le XVIIIe siècle jusqu’aux jours les plus sombres de l’histoire de l’Europe moderne, musiques des lumières, musiques officielles et musiques interdites ont transformé l’histoire et en sont la mémoire parfaite.

« Tout art sans exception doit être politique, dans l’acception la plus large de ce terme. Ce qui signifie se pencher sur notre époque en vue de la rendre meilleure et de rapprocher l’humanité du but auquel elle aspire sans le connaître. Plus une œuvre est passionnée, engagée, plus sa faculté d’amender le monde sera grande. L’artiste doit à chaque seconde être conscient de sa mission militante, c’est là son unique vocation ». Klaus Mann, Berlin, 1930, Contre la Barbarie

Du Grand Théâtre au Parc Rochegude, en passant par la Cour d’honneur du Palais de la Berbie et l’Hôtel de Gorsse, Tarifs : concert à l’unité de 4, 10, 15 et 18 euros.
Réservations : Scène nationale, Tel : 05 63 38 55 56 ou www.sn-albi.fr

___________________________________

TROIS EXPOSITIONS POUR FAIRE L’ÉCOLE BUISSONNIÈRE

MAJOLIQUES ITALIENNES DE LA RENAISSANCE À LA FONDATION BEMBERG

Collection Paul Gillet du Musée des Arts décoratifs de Lyon

bemberg15Il y a tout juste 20 ans, la Fondation Bemberg ouvrait ses portes à Toulouse dans l’un des plus beaux édifices de la Renaissance, l’Hôtel d’Assézat. Pour célébrer cet anniversaire et rendre hommage à son créateur Georges Bemberg, son président Guilermo de Osma a souhaité présenter, chaque été, une exposition en résonnance avec les œuvres de la Fondation et qui serait issue des collections privées les plus prestigieuses de France et du monde. Pour inaugurer de la plus belle manière cette nouvelle politique, la Fondation Bemberg accueille du 25 juin au 27 septembre 2015 l’exposition

« Les majoliques italiennes de la Renaissance de la collection Paul Gillet ».

Avec une sélection d’à peu près cent pièces exceptionnelles, l’exposition présente un panorama à la fois exhaustif et brillant de la céramique de la Renaissance. Constituée au début du XXè siècle par Paul Gillet (1874-1971), industriel lyonnais, cette collection d’objets, miraculeusement parvenus jusqu’à nous, s’avère être une des plus belles en Europe. En véritables mécènes, Paul Gillet et sa veuve ont fait don de la collection au Musée des arts décoratifs de Lyon, où elle est habituellement conservée.

La Majolique, nom de la faïence italienne, est un reflet de l’extraordinaire vitalité artistique de la Renaissance ultramontaine et se prête particulièrement au décor ornemental ou historié inspiré par le répertoire de l’Antiquité, en y ajoutant l’éclat du lustre et la splendeur des couleurs. Véritables tableaux miniatures, les thèmes choisis par les peintres sont issus de la mythologie, de l’histoire, mais aussi des fables et épisodes populaires ou de sujets allégoriques.

Cette précieuse exposition fait écho à la période de la Renaissance qu’affectionnait tant Georges Bemberg. En effet, ce collectionneur, qui a dédié sa vie à l’art, profondément humaniste et européen dans l’âme, était sensible à la perspective d’universalité de cette époque, perspective qui connut alors un développement artistique sans précédent favorisé par le raffinement des cours européennes et par l’essor des cabinets d’amateurs. Cette exposition s’inscrit en parfaite harmonie avec les collections de la Fondation, non seulement au regard de ses objets d’art et de ses majoliques également prisés par Georges Bemberg mais aussi de sa collection de bronzes Renaissance et de ses nombreux tableaux du XVIe siècle : Véronèse, Le Tintoret, Clouet, Cranach…

Tel 33(05)5 61 12 06 89 – accueil@fondation-bemberg.fr

___________________________________

HENRI ROUSSEAU : LUMIÈRES DES DEUX RIVES À LAVAUR

au Musée du Pays Vaurais du samedi 16 mai 2015 au dimanche 20 septembre 2015
rétrospective d’Henri Rousseau

Grande rétrospective du peintre Henri Rousseau (le Caire, 1875- Aix, 1933), élève de Gérôme et grand voyageur.

L’artiste voue rapidement une véritable fascination pour l’Orient et ne cessera de parcourir l’Afrique du Nord puisant là sa source d’inspiration, reniant l’exotisme oriental, il se consacre essentiellement au quotidien et plus particulièrement aux chevaux, qu’il retrouve en Camargue, et dont il ne cesse de saisir le mouvement.

Tarif : Plein tarif : 4 euros ; Tarif de groupe : 3 euros ; Tarif réduit : 2 euros; gratuité pour les moins de 18 ans.

Emplacement : Musée du Pays Vaurais – 1 rue Jouxaygues – Lavaur www.musees-midi-pyrenees.fr/musees/musee-du-pays-vaurais/
Contact : musee@ville-lavaur.fr 05 63 58 03 42

___________________________________

MUSÉE DOM ROBERT ET DE LA TAPISSERIE DU XXe SIÈCLE

www.domrobert.com/musee-dom-robert_22.php

« Le musée Dom Robert et de la tapisserie du XXe siècle » est, au sein de l’Abbaye-école de Sorèze dans le Tarn, le lieu de présentation de la collection de tapisseries de l’abbaye d’En Calcat, comprenant un fonds de 60 tapisseries de Dom Robert et 35 d’autres artistes du XXesiècle, de Lurçat et Gromaire à Tourlière et Prassinos, provenant en partie du legs de Suzanne Goubely à son décès en 1997, représentant plus de 350 m2 de surface. Cette collection restant la propriété de l’abbaye d’En Calcat, une convention, signée en 2012, précise les conditions de sa mise à disposition du Syndicat Mixte, gérant l’Abbaye-école.

Rue Saint-Martin, 81540 Sorèze

05 63 50 86 38

___________________________________

SAISON 2015-2016

CONCERTS A L’ORANGERIE DE ROCHEMONTES

www.concertarochemontes.org  ou 05 62 72 23 35

ODYSSUD

www.odyssud.com

SALLE NOUGARO

www.sallenougaro.com

E.Fabre-Maigné

Partager : Facebook Twitter Email

 


Elrik Fabre-Maigné Plus d'articles de