Close

Un festival qui prend de l’ampleur

17 Juin Publié par dans Danse, Musique | Comments

A quelques trois petites heures de route de Toulouse en direction de Barcelone, les mélomanes peuvent à présent prévoir une destination musicale de très haut niveau qui les conduira au Festival de Peralada, non loin de Figueras en Espagne, à une encablure de la frontière française. Cette année encore, une étape est franchie avec une programmation splendide et de format largement international.

peralada

Place du Château de Peralada 

Du 10 juillet au 15 août, danse, opéra, récital, théâtre et bien d’autres formes artistiques vont être à l’affiche. Pour exemple, et simplement pour vous donner envie, sachez que le Festival s’ouvre sur le Ballet Béjart Lausanne, excusez du peu, dans deux programmes incluant chacun l’incontournable Boléro de Ravel. Côté danse il y aura aussi Sylvie Guillem et la Compagnie Maria Pages. Les grandes voix ne sont pas en reste loin s’en faut, puisque quatre super stars sont convoquées : Klaus Florian Vogt, Juan Diego Flores, Diana Damrau et Max Emanuel Cencic. De quoi donner le vertige.

L’opéra en tant que forme scénique sera aussi de la partie avec une production de l’Otello verdien, dirigé par Marco Armiliato avec dans le rôle du Maure : Gregory Kunde, celui d’Iago : Carlos Alvarez et pour la pauvre Desdémone : Eva Maria Westbroek. Bien d’autres rendez-vous sont proposés dont la création mondiale de 4 Carmen, entendez par là le mythe de Carmen vu par quatre compositeurs et librettistes différents.

A des prix somme toute raisonnables et dans le magnifique décor du Château de Peralada, un lieu magique à inscrire dans vos pérégrinations estivales.

Robert Pénavayre
une chronique de Classic Toulouse

Festival de Peralada – 10 juillet au 15 août 2015

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de