Close

Piano aux Jacobins : une 36ème édition centrée sur la jeunesse

03 Juin Publié par dans Musique classique | Commentaires

Du 8 au 30 septembre 2015, le festival international de piano ouvre une fois encore la saison musicale toulousaine. Fidèle à sa démarche artistique, la manifestation accueille aussi bien les interprètes avec lesquels elle a noué des liens privilégiés que ceux qui appartiennent à la jeune et foisonnante génération montante. De vingt-cinq à quatre-vingts douze ans, la palette des âges ne connaît pas de limite. Celle des esthétiques et des tempéraments non plus.

angelich-gdeactu

Nicholas Angelich ouvre le 36ème festival – Photo GDEACTU –

Cette année, 21 récitals sont offerts au public friand de retrouvailles avec les grands noms du clavier mais également de découvertes des nouveaux talents. Parmi les habitués de la salle capitulaire du cloître des Jacobins, saluons le retour de Menahem Pressler, le doyen des pianistes en activité et néanmoins toujours aussi jeune d’esprit, celui du poète du clavier Christian Zacharias, l’un des familiers les plus anciens du festival, ou encore de la grande Elisabeth Leonskaja qui, outre en récital, se produira le 18 septembre avec l’Orchestre National du Capitole, dirigé par Tugan Sokhiev. L’ouverture du festival est confiée à Nicholas Angelich, le disciple préféré du regretté Aldo Ciccolini dont on n’oubliera pas la dernière apparition lors de la précédente édition de Piano aux Jacobins. Nelson Goerner est également de retour, cette fois aux côtés de la comédienne Marthe Keller pour une soirée mêlant musique et poésie. Le Japonais Kotaro Fukuma et l’Espagnol Joaquin Achúcarro, participeront au rayonnement du festival ainsi que l’Israélien Amir Katz et le Gallois Llŷr Williams et l’amie de longue date au talent si généreux, Dana Ciocarlie.

leonskaja-elisabeth-rafael-martin

La grande Elisabeth Leonskaja – Photo Rafael Martin –

La jeune génération sera nombreuse et passionnée. Les noms comme ceux d’Alexander Gavrylyuk, Alexandre Kantorow, Pavel Kolesnikov, Lukas Geniusas, Lukás Vondráček, Anastaya Terenkova, David Violi, François Dumont ou Varduhi Yeritsyan, seront bientôt répandus dans les milieux musicaux.

L’essentiel des concerts se déroulera dans le « vaisseau amiral » du festival, le mythique cloître de Jacobins. Mais l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines, l’Escale de Tournefeuille, le Musée Les Abattoirs et la Halle aux Grains accueilleront également quelques-unes des manifestations du festival. A noter également la collaboration avec le Palazetto Bru Zane/Centre de musique romantique française de Venise pour la présentation de partitions méconnues de cette période.

Outre le grand répertoire classique, le jazz reste une composante indissociable du festival avec la présence de la légende vivante Monty Alexander et de l’un des grands jazzmen français de la jeune génération, Paul Lay.

zacharias-christian

Christian Zacharias, l’un des grands habitué du festival

Le programme des récitals est donc le suivant :

Mardi 8 septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Nicholas Angelich

Mercredi 9 septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Menahem Pressler

Jeudi 10 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Amir Katz

Vendredi 11 Septembre – Auditorium Saint-Pierre des Cuisines,
20 h 00 : Anastasya Terenkova

Samedi 12 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Joaquin Achúcarro 

Lundi 14 septembre – Auditorium Saint-Pierre des Cuisines, 20 h 00 : David Violi

Lundi 14 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Elisabeth Leonskaja

Mardi 15 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Llŷr Williams

Jeudi 17 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Alexander Gravylyuk

Vendredi 18 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Kotaro Fukuma

fukuma-rochemontes_celine-lamodi

Le pianiste japonais Kotaro Fukuma – Photo Céline Lamodi –

Samedi 19 Septembre – L’Escale, 20 h 30 :
François Dumont

Dimanche 20 Septembre – Cloître des Jacobins, 16 h 00 :
Alexandre Kantorow

Lundi 21 Septembre – Auditorium Saint-Pierre des Cuisines, 20 h 00 :
Dana Ciocarlie

Mardi 22 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Pavel Kolesnikov

Mercredi 23 Septembre – Cloître des Jacobins, 16 h 00 :
Marthe Keller & Nelson Goerner

Jeudi 24 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Lukas Geniusas

Vendredi 25 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Christian Zacharias

Samedi 26 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Paul Lay

Lundi 28 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h 00 :
Lukáš Vondráček

Mardi 29 Septembre – Les Abattoirs, 20 h 00 :
Varduhi Yeritsyan

Mercredi 30 Septembre – Cloître des Jacobins, 20 h00 :
Monty Alexander

Enfin, poursuivant la tradition esthétique qui consiste à intégrer les arts plastiques et la musique, Monique Frydman est cette année l’artiste invitée du festival. Peintre incontournable de l’abstraction, Monique Frydman utilise un vocabulaire dégagé de toute référence figurative et s’affirme dans l’exaltation de la couleur. Elle a exposé personnellement dans les plus prestigieuses institutions comme le musée du Louvre (Polyptyque Sassetta), le musée Bonnard, le 21st Century of Contemporanean Art de Kanazawa (Japon), ou encore à l’exposition collective elles@centrepompidou.

Rendez-vous le 8 septembre 2015 pour l’ouverture de ce 36ème festival.

Serge Chauzy
une chronique de Classic Toulouse

pajsept15Festival International Piano aux Jacobins

.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de