Close

Rencontres avec les équipes de film, du 29 avril au 5 mai 2015

29 Avr Publié par dans Cinéma | Commentaires

jean louis comolliMercredi 29 avril, rencontre avec le réalisateur JEAN-LOUIS COMOLLI
À l’occasion de la parution de Cinéma, mode d’emploi : de l’argentique au numérique co-écrit par Jean-Louis Comolli et Vincent Sorrel (Verdier, avril 2015) et dans le cadre de la programmation « Marseille, ville de cinéma » présentée par la Cinémathèque de Toulouse du 7 au 29 avril 2015, la librairie Ombres Blanches propose une rencontre avec Jean-Louis Comolli.

La rencontre sera suivie, à 21h à la Cinémathèque de Toulouse, de la projection de « LA CAMPAGNE DE PROVENCE », présentée par Jean-Louis Comolli. La campagne de juin 1991 à mars 1992 pour les élections régionales de 1992 en région PACA. Le F.N. à la conquête du pouvoir… « Toute campagne électorale a des allures de drame et offre, par sa nature particulière, un cadre et une trame de choix au cinéaste qui ne renonce pas à raconter une histoire : une unité de lieu, de temps et d’action, des personnages qui s’affrontent, des rebondissements, voire des revirements. » (Jean-Louis Comolli et Michel Samson).

Librairie Ombres Blanches,18h : présentation du livre Cinéma, mode d’emploi : de l’argentique au numérique, co-écrit par Jean-Louis Comolli et Vincent Sorrel.

Cinémathèque de Toulouse, 21h : présentation du film « LA CAMPAGNE DE PROVENCE », réalisé par Jean-Louis Comolli, Michel Samson.

sud eauMercredi 29 avril, rencontre avec le réalisateur ANTOINE BOUTET, pour la projection de son documentaire « SUD EAU NORD DEPLACER »

Le Cratère, 20h30

Le Nan Shui Bei Diao – Sud Eau Nord Déplacer – est le plus gros projet de transfert d’eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, le film dresse la cartographie mouvementée d’un territoire d’ingénieur où le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit,  les déserts deviennent des forêts, où peu à peu des voix s’élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s’alarment, un paysage de science-fiction, contre-nature, se recompose.

sangre de mi sangreMercredi 29 avrilrencontre avec le réalisateur JEREMIE REICHENBACH et un des protagonistes TATO, pour la projection unique du film « SANGRE DE MI SANGRE »

Utopia Toulouse, 20h30

Tato vit entouré de sa mère, sa grand-mère, ses oncles et Dieu. À vingt ans, il découvre la vie et commence à travailler à l’abattoir avec les hommes de la famille. Sans patron et géré par les ouvriers, l’abattoir résonne des cris des bêtes et des discussions enflammées des hommes, pas forcément d’accord sur la conduite du lieu ou la répartition des bénéfices. On bosse, on mange, on s’engueule, on chante, on s’aime. Les enfants grandissent et deviennent peu à peu des hommes. Histoire de famille, de travail, de luttes, histoire de la vie drôle et touchante, bruyante et tonitruante.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Carine Trenteun Plus d'articles de