Close

Pierre Jodlowski, lauréat 2015 du 16ème Grand Prix Lycéen des Compositeurs

20 Avr Publié par dans Musique | Commentaires

Mardi 24 mars dernier, à la Philharmonie de Paris, le Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2015 a été remis à Pierre Jodlowski, directeur artistique associé du studio éOle et du festival Novelum à Toulouse. Time & Money pour percussion et électronique de Pierre Jodlowski a recueilli la majorité des suffrages des lycéens comme des professeurs. Le Prix a été proclamé par Laurent Petitgirard, président de la SACEM, en présence d’Éric Denut, délégué à la musique au sein de la direction générale de la création artistique, et Benoît Duteurtre, directeur de Musique nouvelle en liberté.

Les 1000 lycéens appartenant aux 30 lycées venus à Paris pour la remise du Prix, ont fait une véritable ovation au compositeur. Le débat, entre les compositeurs en lice pour cette édition, Enrique Mazzola, membre du comité de sélection, et les lycéens, a été animé par Dominique Boutel, productrice à France Musique. Il a été suivi par la création de In Excelsis, pour orchestre (version 2014) d’Éric Tanguy, lauréat 2014. L’Orchestre National d’Ile-de-France et le chef Enrique Mazzola en furent les brillants interprètes.

Pierre Jodlowski et quelques uns des lycéens lui ayant attribué leur Prix 2015  - Photo Y. Coupannec -

Pierre Jodlowski et quelques uns des lycéens lui ayant attribué leur Prix 2015
– Photo Y. Coupannec –

Les rencontres régionales ainsi organisées entre lycéens et compositeurs ont constitué les temps forts du Prix. Cette année les représentants des lycées concernés ont eu la chance de recevoir les compositeurs Gilbert Amy, Allain Gaussin, Pierre Jodlowski, Laurent Martin, François Narboni et Gabriel Sivak. Plusieurs rencontres ont été jumelées avec des concerts soutenus par Musique nouvelle en liberté.

Ce Prix offre une occasion unique à des lycéens de s’initier à la musique contemporaine. Ainsi, un lycéen qui aura participé au Grand Prix de la Seconde à la Terminale aura-t-il écouté et étudié en trois ans une vingtaine d’œuvres de notre temps et plus directement participé à la création de trois nouvelles œuvres.

Après des études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, Pierre Jodlowski a suivi le cursus de composition et d’informatique musicale de l’IRCAM, puis fondé le collectif éOle — en résidence à Odyssud Blagnac depuis 1998 — et le festival Novelum à Toulouse. Comme compositeur, il se produit en France et à l’étranger dans la plupart des lieux dédiés à la musique contemporaine mais également dans des circuits parallèles, ceux de la danse, du théâtre, des arts plastiques ou des musiques électroniques, par exemple. Ses activités se déploient aujourd’hui dans de nombreux domaines, et, en périphérie de son univers musical, il travaille l’image, la programmation interactive, la mise en scène, et cherche essentiellement à questionner les rapports dynamiques des espaces scéniques.

Pierre Jodlowski présente ainsi l’œuvre Time & Money qui lui vaut ce 16ème Grand Prix Lycéen des Compositeurs : « Cette pièce prend la suite d’une œuvre pour ensemble, People / Timecomposée en 2003 pour le Festival de Donaueschingen. Elle partage avec elle un même questionnement sur notre société, sur notre rapport aux autres, au temps, à l’argent… Une façon comme une autre de dire cette révolte qui parfois m’habite face à l’absurdité d’un système économique et social à la dérive. Mais cette révolte est ici transposée, canalisée, devenant une trame sous-jacente de l’œuvre… »

Voici une récompense qui honore le grand talent d’un défricheur de nouvelles pistes musicales. Rappelons à nos lecteurs la belle réussite de la pièce L’Aire du dire que Pierre Jodlowski avait présentée à Toulouse en février 2011, au cours du cycle Présences Vocales, et qui avait fait l’objet d’un DVD également récompensé.

Serge Chauzy
une chronique de Classic Toulouse

éOle

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de