Close

Epicurien ou bien …

17 Avr Publié par dans BD | Commentaires

Du Japon, on connaissait les films de samouraïs de Kurosawa, les légendaires Yakuzas et leurs immenses tatouages ou les fameux karaokés où la plupart des employés de bureau viennent s’égosiller sur les standards des années 80 ou country, sans parler bien-sûr de la culture Manga (Otaka) qui nous permet de croiser des jeunes filles à queue de chat et des garçons coiffés à la Sandoku.

gourmet-solitaire-ch1

Mais du Japon quotidien, qu’en sait-on vraiment, pas grand-chose à moins d’avoir eu la chance de s’y rendre.

Le gourmet solitaire est une invitation à la découverte d’un Japon différent.

En vous entraînant dans diverses villes du Japon ou quartiers du Tokyo actuel, vous vous immergerez dans la gastronomie de ce qu’on appellera en France, la cuisine de Bistrot.

le gourmet solitaireLe plaisir de la pause repas qui coupera une dure journée de travail, et permettra au temps de se suspendre.

Mais ici, la pause devient philosophique, comme lorsqu’on traverse un jardin zen, et que les pensées vagabondent vers d’autres sphères, plus intérieures. Elle sert de prétexte pour oublier une vie vouée au travail et aux carcans des règles qui la régissent (surtout au Japon).

De cet homme sobre, qui vous servira de guide dans cet univers rempli d’odeurs de cuisine et de bruits d’assiettes, on sait peu de chose, qu’il travaille dans l’import-export et qu’il ne boit pas. Mais ça, ce n’est pas important en soi, ce qui compte ce sont ses choix. Ses choix de restaurants, de plats et surtout le fait qu’ils sont liés à des souvenirs passés, et qu’ils l’entrainent dans une introspection sur sa vie et les lieux qui l’entourent.

Donc, si vous aimez la culture japonaise, ou tout simplement si vous êtes épicurien, n’hésitez plus et venez déambuler avec nous de restaurants en cahutes fumantes et odorantes, d’Osaka à Tokyo.

Fermez les yeux et vous verrez, l’appétit viendra bien plus vite que vous ne le pensez !!!

Jirō Taniguchi © Casterman

Jirô Taniguchi est un auteur et dessinateur de manga depuis plus de 40 ans, et pourtant il reste en marge de ce que l’on peut voir habituellement, plus dans le style européen de la ligne claire (netteté et diversité du dessin). Même son thème de prédilection, la relation entre l’homme et la nature, autant physique, que spirituelle.

On retrouvera cette paisible errance dans le monde qui nous entoure, liée à ce besoin d’introspection et de spiritualité, dans la plupart de ses œuvres. (ex: Quartier Lointain)

Juan Bub

Le gourmet solitaire – Casterman

Partager : Facebook Twitter Email

 


Plus d'articles de