Close

La marionnette et le violoniste

10 Avr Publié par dans Musique classique | Commentaires

Sergueï Khatchatrian interprète avec Tugan Sokhiev le concerto pour violon de Khatchatourian à la Halle à Grains, dans la saison de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse.

S. Khatchatrian © Philippe Gontier

Sergueï Khatchatrian (photo) a déjà triomphé avec l’Orchestre national du Capitole de Toulouse et Tugan Sokhiev à la Halle aux Grains, mais également à la Philharmonie de Munich et à la Salle Pleyel, à Paris. Né en Arménie en 1985, le violoniste jouera avec le chef russe le concerto en ré majeur de Khatchatourian qu’il a enregistré chez Naïve, il y a plus de 10 ans. Écrite en 1940, à l’intention de David Oïstrakh qui en fut le premier interprète à Moscou, cette partition solaire reçut le Prix Staline, la plus haute distinction du régime soviétique.

Considérées par les autorités comme des modèles de conciliation entre les exigences de l’esthétique du réalisme socialiste et l’expression d’une identité nationale arménienne, les œuvres d’Aram Khatchatourian tissent des liens entre le répertoire populaire et la musique savante. Pourtant victime, comme d’autres, de la censure stalinienne, le compositeur était l’un des musiciens de l’URSS les plus appréciés de son temps.

Ce concert sera également l’occasion d’entendre l’ouverture de « Colas Breugnon », premier opéra de Dimitri Kabalevski. Ouvrage créé en 1938 à Leningrad, il s’appuie sur un livret inspiré de l’œuvre de Romain Rolland. L’Orchestre du Capitole interprètera enfin « Petrouchka : Scènes burlesques en quatre tableaux » d’ Igor Stravinski. Ballet créé par les Ballets russes à Paris, en 1911, « Petrouchka » suit les aventures d’une marionnette évoluant durant le carnaval. Le compositeur signe une partition ancrée dans l’imaginaire populaire russe, mais s’éloigne du format des œuvres à programme en privilégiant la suggestion plutôt que la description. Tugan Sokhiev dirigera à la Halle aux Grains la version remaniée en 1947 : découpée en quatre tableaux, l’action s’y déploie le temps d’une journée, d’un matin d’hiver à la tombée de la nuit.

Jérôme Gac

Orchestre 18 avril« Colas Breugnon » (ouverture) de Kabalevski, Concerto de Khatchatourian par S. Khatchatrian (violon), « Petrouchka » (version 1947), par T. Sokhiev (direction), samedi 18 avril, 20h00,
à la Halle aux Grains, place Dupuy, Toulouse. Tél. 05 61 63 13 13.

Retransmission en direct sur medici.tv

Diffusion sur France Musique,
mercredi 29 avril, 20h00.

photo: S. Khatchatrian © Philippe Gontier

 

 

 

 

.

 

 

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Jérôme Gac Plus d'articles de