Close

Comédie sympa, pour le moins !

05 Jan Publié par dans Cinéma | Commentaires

« La famille Bélier », un film d’Eric Lartigau

La famille BélierIl n’est rien de dire combien l’avant dernier  opus de ce réalisateur, « Les infidèles » en 2012, nous avait laissé de marbre, voire … Il nous restait donc le souvenir enthousiaste  de « L’homme qui voulait vivre sa vie » qu’Eric Lartigau nous présentait en 2010. Autant le dire de suite, et malgré un thème peu évident, le cinéaste retourne à une  qualité dont nous lui savons gré. Avec ce film, il nous plonge au cœur d’une famille  d’agriculteurs, Rodolphe, Gigi et leurs deux enfants, la fille aînée Paula et le fiston Quentin. La famille en question est assez particulière en cela que, Paula mise à part, ce sont des sourds-muets. D’autant plus particulière que Paula, pour le coup, a une voix exceptionnelle au point d’être repérée par le prof de chant de son collège, l’inénarrable Monsieur Thomasson (Eric Elmosnino), celui pour qui Michel Sardou est le Mozart de la variété ! Il va donc pousser Paula à se présenter au Concours de la Maîtrise de Radio France à Paris. Cela implique beaucoup de choses dont la séparation d’avec ses parents. Péripéties amoureuses et électorales (Rodolphe  se présente à la Mairie du village) servent de toile de fond à un rite incontournable et tellement difficile à vivre, celui de l’émancipation et du passage à l’âge adulte. Eric Lartigau a dû contourner un piège impitoyable, celui du handicap. Il le fait avec beaucoup d’habileté et de sensibilité. Entouré de comédiens virtuoses en matière émotionnelle : Karin Viard et  François Damiens en particulier qui durent apprendre à « signer » leurs dialogues pendant de nombreux mois, il fait cependant la part belle à une jeune découverte de l’émission tv « The Voice » : Louane Emera. C’est elle qui interprète Paula,  et, outre une très belle voix, reconnaissons que ses premiers pas devant la caméra sont plutôt concluants. Une comédie sympathique, pleine d’amour, de volonté, d’optimisme aussi, avec à la clé, une séquence, celle de l’audition à Radio France, qui devrait faire sortir les mouchoirs.

Robert Pénavayre

Partager : Facebook Twitter Email

 


Robert Pénavayre Plus d'articles de