Close

Paul Haggis, façon puzzle

27 Nov Publié par dans Cinéma | Commentaires

Le réalisateur de Dans la vallée d’Elah et scénariste de Million Dollar Baby signe avec Puzzle un film choral autour de trois histoires de couples à Rome, New York et Paris.

Puzzle

Michael (Liam Neeson), lauréat du prix Pulitzer, est venu écrire son prochain roman dans un hôtel parisien. Il a quitté sa femme (Kim Basinger) pour la jeune Anna (Olivia Wilde) qui veut devenir écrivain. A Rome, Scott (Adrien Brody), homme d’affaires peu scrupuleux, tombe sous le charme d’une belle tzigane qui tente de récupérer sa fille des mains d’un gang de passeurs tandis qu’à New York, Julia (Mila Kunis), épaulée par son avocat (Maria Bello), négocie un droit de visite auprès de son ex-mari (James Franco) afin de revoir leur fils…

Dès les premières scènes de Puzzle (qui porte bien son titre), le spectateur croule sous les informations parcellaires et les apparitions de stars. Des motifs récurrents (hôtels, taxis, numéros notés sur des bouts de papiers, coups de téléphone…) semblent servir de fils rouges entre ces trois récits parallèles. Cela pourrait être du Modiano, mais on est plutôt chez Marc Levy. Qu’est-il donc arrivé à Paul Haggis ? Il ne ménage pas ses effets (notamment les raccords entre les plans) qui pèsent une tonne. On l’avait connu plus inspiré, plus subtil surtout.

Talents dispersés

En 2006, son brillant Collision raflait les oscars du meilleur film et meilleur scénario. Il enchaîna avec Dans la vallée d’Elah, puissante et amère évocation de l’intervention US en Irak à travers les parents d’un soldat porté disparu. Si Les Trois prochains jours (remake du film français Pour elle) ne resta pas dans les mémoires, sa collaboration avec Clint Eastwood (il écrivit Million Dollar BabyMémoires de nos pères et Lettres d’Iwo Jima) et la franchise James Bond (scénarios de Casino Royale et Quantum of Solace) témoigna de la variété de ses talents. Où sont-ils passés ?

Les acteurs cabotinent et le pathos s’invite dans les méandres de ce Puzzle qui évoque des couples en crise, des familles ébranlées par des secrets peu avouables. C’est étrange, déroutant. On se demande où le cinéaste veut en venir. Finalement, pas bien loin. Tout ça pour ça… Sinon, Olivia Wilde est toujours aussi sublime. Enfin, une bonne nouvelle.

Christian Authier
Un Article de l’Opinion Indépendante
.

Puzzle de Paul Haggis avec Liam Neeson, Olivia Wilde, Adrien Brody. Durée : 2h17.

Partager : Facebook Twitter Email

 


Christian Authier Plus d'articles de