Close

« Les films que j’aime » de Lola Dueñas, actrice du film « Alléluia »

25 Nov Publié par dans Non classé | Commentaires

Durant la rencontre où nous avons parlé d’Alléluia, le film de Fabrice du Welz où elle est actuellement à l’affiche, elle confie qu’elle adore choisir un réalisateur et regarder sa filmographie complète, mais glisse « je n’aime pas choisir » avant de répondre au questionnaire.

la belle de moscu1) Le film qui vous a causé votre premier choc cinématographique.
La Bella de Moscú (La Belle de Moscou). J’étais très petite, et c’est mon premier souvenir au cinéma

2) Le film qui vous a fait dire « je veux être actrice ».
C’est le théâtre, pas le cinéma. C’était une pièce Aquí no paga nadie ! (Faut pas payer !), le texte est de Dario Fo. L’actrice était Esperanza Roy.

3) Le film que vous offrez le plus.
Je n’offre pas de films, mais des choses à manger.

4) Le film que vous ne vous lassez pas de revoir.
Beaucoup de films, je ne peux pas choisir.

5) Le film qui vous fait dire « il devrait être obligatoire au Bac ! ».
Yo, También

yo tambien

6) Le film qui vous fait dire « c’est mon histoire, ça ! ».
C’est trop bizarre ce que je vais dire, mais c’est Átame ! (Attache-moi !)


Attache-moi ! – Bande annonce Vost FR par _Caprice_

7) Le film dont vous avez repoussé le visionnage à cause d’un gros préjugé et qui vous fait dire « les préjugés, c’est tout pourri ».
Je n’ai pas de préjugés, je regarde tout.

8) Le film dont vos amis disent « tu regardes ça, toi ? ».
Tous les films, et tout le temps, car je regarde tout.

9) Le film que vous n’avez jamais rendu à son propriétaire… d’ailleurs, il peut toujours courir pour le récupérer.
Je suis impeccable pour ça, car c’est super important pour moi, ça m’emmerde quand quelqu’un ne me les rend pas, surtout quand je prépare tout pour aller à la campagne, et que je les retrouve pas. Je vois le film, et je le rends de suite.

10) Le film qui vous fait voyager et qui vous a décidé à aller dans les lieux décrits.
Truffaut avec Paris.

François Truffaut - Baisers Volés in 1968

Tournage de Baisers volés

11) Le film qui vous enracine.
Tiburón. Mon grand-père m’a emmenée voir ce film quand j’étais hyper petite. J’ai une peur panique à la mer. Même à la une piscine : quand une personne sors de l’eau, je sors aussi, alors que j’ai 43 ans.

12) Le film qui devrait être remboursé par la sécurité sociale.
Je ne sais pas.

13) Le film qui ne vous quitte pas.
Les films de Truffaut, toujours.

14) Le film dont vous pouvez réciter des dialogues par cœur.
Aucun de ceux que je regarde. Mais je me souviens de chaque mot des films où j’ai joué : mes répliques, et celles des autres acteurs. Je me souviens du film complet, sans effort. Je ne sais pas pourquoi.

15) Le film qui est votre dernier coup de cœur.
Alléluia

Partager : Facebook Twitter Email

 


Carine Trenteun Plus d'articles de