Close

Jordi Savall et ses amis voyagent à travers les siècles

05 Nov Publié par dans Musique | Commentaires

Odyssud invite à un étonnant voyage dans le temps et dans l’espace. Le 8 novembre, l’ensemble Hespèrion XXI, créé et dirigé par Jordi Savall, s’associe à l’Ensemble Recherche, fondé en 1985 à Freiburg. La musique ancienne, répertoire originel du premier, rencontre les productions de musique moderne ou contemporaine du second. Ce dialogue fructueux entre deux mondes, a priori étrangers, est à coup sûr une source de renouvellement et de création.

L'ensemble Hespèrion XXI, dirigé par Jordi Savall

Cette soirée repose donc sur une rencontre d’exception entre deux formations européennes d’excellence : Jordi Savall avec son ensemble Hespèrion XXI et l’ensemble allemand Recherche. Rappelons sommairement l’histoire d’Hespèrion XXI. Unis par une idée commune – l’étude et l’interprétation de la musique ancienne à partir d’un positionnement à la fois original et actuel – et fascinés aussi par l’immense richesse du répertoire musical hispanique et européen d’avant 1800, Jordi Savall, Montserrat Figueras, Lorenzo Alpert et Hopkinson Smith fondèrent en 1974 l’ensemble Hespèrion XX. Tout au long de ses trente années d’existence et avec la collaboration de grands interprètes, cet ensemble a sauvé de l’oubli de nombreuses œuvres et de nombreux programmes inédits, contribuant ainsi à une importante revalorisation des aspects essentiels du répertoire médiéval, renaissant et baroque. Depuis sa fondation, Hespèrion XX, devenu Hespèrion XXI au changement de millénaire, donne de très nombreux concerts dans le monde entier et participe régulièrement aux principaux festivals internationaux de musique. Outre Jordi Savall à la direction, à la vielle à archet et à la lyre, l’ensemble sera composé de Haïg Sarikouyoumdjian (ney et duduk), de Dimitri Psonis (santur et morisca), Hakan Güngör (kanun), Yurdal Tokcan (oud) Moslem Rahel (ney) et Pedro Estevan (percussions).

Les musiciens de l'Ensemble Recherche

L’Ensemble Recherche, fondé en 1985 et basé à Freiburg possède un répertoire centré sur les musiques des XXème et XXIème siècles, couvrant le spectre des productions du modernisme classique, et de l’Ecole de Darmstadt jusqu’à la musique d’aujourd’hui. Il a réalisé quelques 500 créations, dont des pièces signées Hèctor Parra, Brice Pauset, Gérard Pesson ou Wolfgang Rihm. A l’occasion, l’ensemble visite également le répertoire des œuvres antérieures à 1700, interprétées sous un angle contemporain. Les membres actuels de l’ensemble sont Melise Mellinger (violon), Barbara Maurer (alto), Åsa Åkerberg (violoncelle), Martin Fahlenbock (flûte), Jaime Gonzalez (hautbois), Shizuyo Oka (clarinette), Christian Dierstein (percussions), Klaus Steffes-Holländer et Jean-Pierre Collot (piano).

Véritable voyage dans le temps et l’espace, le concert du 8 novembre s’articule autour d’un programme dont la richesse embrasse donc plusieurs siècles. Jordi Savall entouré de musiciens arméniens, turcs, grecs, syriens et espagnols – et de leurs fabuleux instruments anciens – nous plonge aux confins de la Méditerranée avec des musiques riches en couleurs issues des traditions grecques, ottomanes, arméniennes et sépharades. L’ensemble Recherche jouera des compositeurs polonais et autrichiens sous forme d’un portrait de l’Europe centrale contemporaine. Avec en particulier deux chefs-d’œuvre : le très animé Gaspra de B. Furrer, et Aus Weg du brillant G. F. Haas. En bouquet final, une improvisation réunissant ces deux ensembles permettra d’abolir toute frontière d’espace et de temps.

Serge Chauzy
Une Chronique de Classic Toulouse

Renseignements détaillés et réservations :

Odyssud – Blagnac

Tél: 05 61 71 75 15

http://www.odyssud.com/

Partager : Facebook Twitter Email

 


Serge Chauzy Plus d'articles de