Close

Un nouveau food truck complètement « food » à Toulouse: Les Food du Volant

01 Nov Publié par dans Gastronomie | Commentaires

Allez j’en mets un quatrième, allons « fooder » avec eux!

Vendredi midi, je traînais du côté de Sesquière et revenir en ville revenait au même que de filer vers Saint Jory, lieu d’errances du jour des Food du Volant!

On n’est pas à Miami Beach ni sur la cinquième mais l’estafette revue et corrigée meuble gaiement le décor. Une petite terrasse est dressée sur le parking d’un dépôt de la ZI de Bruguières, le soleil est de la partie, avec un p »tit coup de blanc bien frais, on se croirait presque sur la jetée de Coney Island…

Les œufs mimosas façon Camdeborde (mayo montée avec un peu de bouillon de viande) remplissent leur rôle de canaille à merveille. Pas d’extravagances, surtout pas dirais-je même, un brin de salade, une jolie mayo, bref, merveilleux quand le prix ne vient pas gâcher le plaisir d’un si mignon petit bonheur!

Les Food du Volant

Le risotto de poule confite et parmesan suit la ligne, liaison minute, le grain est au garde à vous, très loin des vieux soldats empêtrés dans la bouillasse ordinaire.

On sent leur fierté d’avoir pour compagnie de la jolie poulette confite, dodue et ferme.

D’ailleurs le parmesan regarde ça de prés mais 2-3 beaux brins de fil.. pardon de ciboulette traînent par là et se disputent le câlin du casanova laitier telles de petites bourrasque de fraîcheur, on est bien, très bien même.

Banofee joliment craquant en son fond, bananes recouvertes au dernier moment d’une onctueuse chantilly maison, un vrai crime de gourmandise, je l’ai assassiné de violents coups de cuillère, « please call me Dexter », j’y ai vraiment pris félicité!

Et voilà, comment prendre un plaisir fou à 12€90 E/P/D un midi!

Tout est dans la fraîcheur et l’assaisonnement, pas besoin de tralalas pour que la bouche se sustente! De bons produits, du fait minute et on est au top sans dilapider le porte-monnaie! Évidemment tout peut être emporté ou mangé sur place dans les mêmes contenants, logique du take away!

Les heureux tenanciers du fout treuq ne sont autres que l’ex patron/associé de Vinéa, Laurent Navarro, et sa femme Ingrid. Donc, suite logique, si vous voulez boire un p’tit coup, y’aura toujours du bon glouglou…

Pour suivre leurs pérégrinations, ça se passe pour l’instant uniquement sur FACEBOOK, et bientôt j’espère sur twitter, Instagram etccc, comme les ricains quoi!

Allez pour finir de façon contextuelle et vous donnez faim, je vous mets la Bande Annonce du film #CHEF, Jon Favreau y cause gastronomie, réseaux sociaux et foot truck! So long et bonne route les Food!

Une Chronique de Rod’n Roll

Rod’n Roll

 

Partager : Facebook Twitter Email

 


Rod'n'Roll Plus d'articles de