Close

[Partie 1/3] Les Festivals de Cinéma en novembre 2014 : Peuples et Musiques au Cinéma et Extrême Cinéma

01 Nov Publié par dans Cinéma | Commentaires

**

peuplesDu 30 octobre au 2 novembre 2014 : 15e Festival Peuples et Musiques au Cinéma

Débuté cette semaine, le festival  Peuple et Musiques au Cinéma se ce week-end
Tous les renseignements sur le site http://www.peuplesetmusiquesaucinema.com

Le festival Peuples et Musiques au Cinéma, en portant haut ces expressions de la diversité culturelle, fait l’éloge de la multiplicité et de la différence. Il invite des personnalités issues des sciences humaines et sociales, des musiciens, des documentaristes, des réalisateurs, à nourrir par une double approche, scientifique et sensible, notre connaissance des musiques du monde, et par-là même de la richesse de toutes les communautés culturelles.
Je salue cette belle manifestation, pour son ambition et son exigence, ainsi que l’engagement de Claude Sicre, héraut de la langue et de la culture occitanes, pour son action en faveur de la découverte et de la diffusion des cultures du monde.

Fleur Pellerin – Ministre de la Culture et de la Communication

2014Du 4 octobre au 8 novembre 2014 : 16e Festival Extrême Cinéma

Donc voilà, des bandes entières d’individus louches se rassemblent dans la respectable Cinémathèque de Toulouse… et ça fait un bien fou!!!! ( j’en parle en connaissance de cause, puisque j’en suis)

* Ciné-concert en ouverture avec « Le Fantôme qui ne revient pas » (Prividenie, kotoroe ne vozvrachtchaetsa, en URdeubeuleSsien, 1929) d’Abram Room, accompagné de Mathieu Bézian (basse électrique, amplifications, fuzz, machines et drones), Pascal Bonnefous (saxophone), David Persoglia (percussions)

* Les brouzouffes de la Carte Bleue à Christophe Lemaire permettront de voir des films grands bretons : « Terreur dans le Shanghai Express » (Horror Express, 1972) d’Eugenio Martín + « Théâtre de sang » (Theatre of Blood, 1973) de Douglas Hickox + « La Légende des sept vampires d’or » (The Legend of the Seven Golden Vampires, film aussi Hong Kong Fou Fouïen, 1974) de Roy Ward Baker.

* Carte blanche à Max Lachaud sur les Rednecks avec le documentaire « The Wild and Wonderful Whites of West Virginia » (USA, 2009) de Julien Nitzberg + « Scènes de chasse en Bavière » (Jagdszenen aus Niederbayern, 49 points au scrabble, 1968) de Peter Fleischmann.

* Une soirée avec Macha Méril qui présentera deux de ses apparitions transalpines avec « La Bête tue de sang-froid » (L’ultimo treno della notte, 1975), d’Aldo Lado + Les Frissons de l’angoisse (Profondo rosso, 1974) de Dario Argento.

* Le réalisateur  Rachid Nougmanov présentera ses deux longs-métrages :  « L’Aiguille » (Igla, en URdeubeuleSsien, 1988)  accompagné du  distributeur Badlands qui le sortira en DVD courant 2015 + « The Wild East » (Dikiy vostok, Kazakhstan, Casaque Stan,1993).

* Carte Blanche à 1kult à Sylvain Perret et Guillaume Perrin avec une pépite du cinéma bis transalpin « Le Duo de la mort » (Femina ridens, 1969) de Piero Schivazappa

* Nicolas Stanzick, spécialiste de la Hammer, présentera « Le Cauchemar de Dracula » (Dracula, en grand breton, 1958) de Terence Fisher + « Le Peuple des abîmes » (The Lost Continent, en grand breton, 1968) de Michael Carreras. Je ne résiste pas à vous copier-coller de monsieur Stanzick himself : « Dix ans après le chef d’œuvre de Terence Fisher, la Hammer commence à perdre de ses couleurs, et c’est dans un sépia délavé qu’elle nous livre ce Peuple des abîmes, un film d’aventure avec de vrais monstres en caoutchouc. L’histoire d’un rafiot, bourré d’un explosif qui explose au contact de l’eau, pris dans une tempête avant d’être attaqué par des algues carnivores et finir par s’échouer sur une île peuplée de crabes géants et de descendants de conquistadors inquisiteurs… Improbable ! Mais tout aussi réjouissant qu’un grain de beauté niché au creux des reins. » Ça envoie du bois !

Sans oublier Eric Perettiqui présentera les longs-métrages, Benjamin Leroy, du site Make It Short, qui a sélectionné les 8 courts-métrages en sélection (la vie est bien faite), qu’un jury de d’jeuns étudiants éliront l’élu (décidément). Et puis, cette 16e édition s’achèvera par la nuit de clôture. Tous les séances sur le site de la Cinémathèque de Toulouse, et sur leur page Facebook.

Dans d’autres articles, je vous présenterais les autres festivals de novembre, à savoir

***********motor-img-art******************affiche-2014-logos

MOTOR !, le festival du film roumain, dont la 6e édition se déroulera du 13 au 22 novembre. Tout la programmation est déjà en ligne, et les programmes disponibles dans les lieux en ville. Tous les renseignements sur leur site http://festival-motor.ro/

Motor! Festival du film roumain de Toulouse • 6ème édition > du 13 au 22 novembre 2014 from Motor on Vimeo.

Les Rencontres du Cinéma Italien, qui fêtera ses 10 ans, du 28 novembre au 7 décembre Tous les renseignements sur leur site http://www.cinemaitalientoulouse.com/

Partager : Facebook Twitter Email

 


Carine Trenteun Plus d'articles de