Close

ARNAUD CATHRINE / EDOUARD LOUIS, soirée littéraire vendredi 10 octobre à 20h00, au Théâtre Sorano

10 Oct Publié par dans Littérature | Commentaires

10440926_10203674807723561_471080013115483674_nLe Théâtre Sorano a toujours fait la part belle aux soirées littéraires, que l’invité soit seul en scène (André Dussolier), ou entouré d’autres artistes, accompagnés ou non de musiciens (souvenez-vous de la carte blanche de Jane Birkin). Cette année, la première soirée littéraire propose une carte blanche à Arnaud Cathrine et Édouard Louis.

« Ils ne sont pas de la même génération mais ils se sont lus et ils se connaissent. Arnaud Cathrine, né en 1973, a publié une vingtaine de livres (dont, dernièrement, « Les Garçons perdus » aux Éditions Le Bec en l’air) et aime tout particulièrement travailler à l’adaptation de ses textes pour le cinéma, la chanson et la scène. De son côté, Édouard Louis, âgé de 21 ans, étudiant en sociologie à l’ENS, a publié en janvier 2014 un premier roman au succès fulgurant « En finir avec Eddy Bellegueule » (Editions du Seuil).

Le Théâtre Sorano les convie tous deux pour une bonne et simple raison : ils sont curieux des autres. Alors carte blanche leur est donnée pour venir nous présenter les livres qui les auront particulièrement marqués en cette rentrée littéraire de septembre. » pouvait-on lire sur le programme du Sorano des le mois de juin. Aujourd’hui, nous en savons davantage. Seront en effet présents sur scène avec eux :

Laurence Tardieu est née en 1972 à Marseille. Elle a publié sept romans, dont « Le Jugement de Léa » (Arléa, 2004), « Puisque rien ne dure » (Stock, 2006), « La confusion des peines » (Stock, 2011) et « L’écriture et la vie » (Les Busclats, 2013). L’auteur était, en juin dernier, invitée au Marathon des mots pour une lecture de ces deux derniers textes.

Nathalie Kuperman est une romancière, née en 1963. Auteur pour les adultes et pour la jeunesse, elle vient de publier aux éditions Gallimard « La Loi sauvage », une descente en spirale dans l’univers mental d’une mère, aux prises avec la vie scolaire de sa fille et avec sa vie quotidienne, sentimentale et professionnelle.

Armand Gauz est né à Abidjan. Biochimiste de formation, Armand Gbaka-Brédé dit « Gauz » se lance comme scénariste en 2004 puis réalise plusieurs documentaires. Paru fin août aux éditions du Nouvel Attila, son premier roman,« Debout-payé », a conquis la critique et les lecteurs. Avec humour et acidité, il raconte une véritable épopée, celle d’Ossiri, étudiant ivoirien devenu vigile après avoir atterri sans papiers en France en 1990.

Pour tout renseignement, contactez le Sorano au 05 81 917 919 ou réservez ici

Partager : Facebook Twitter Email

 


Carine Trenteun Plus d'articles de